Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Lettres - Le suicide assisté serait une mort digne?

    8 août 2011 |Isabelle Bégin-O'Connor - Gatineau, le 5 août 2011 | Actualités en société
    En Colombie-Britannique, une femme atteinte de la maladie de Lou Gehrig revendique son droit à un suicide assisté. Alors que les gouvernements font des campagnes de prévention contre le suicide, ils se retrouveraient bientôt engagés dans la prestation du suicide assisté comme une «mort digne» (mais seulement pour un petit groupe bien restreint?

    Le deuxième message ne va-t-il pas à l'encontre du premier? Et ne serait-il pas discriminatoire de refuser le suicide assisté aux personnes souffrant psychologiquement? Aujourd'hui, il y a moyen de vivre n'importe quelle mort naturelle en toute dignité, dans le confort et avec un minimum de douleur, pourvu que les personnes qui nous aident le fassent avec beaucoup de respect et d'admiration, quel que soit notre niveau d'autonomie. Nul besoin de légaliser le suicide assisté et de mettre en péril la vie des personnes malades, âgées ou handicapées qui, elles, seront vues comme des «sans coeur» si elles n'acceptent pas de «dégager».

    Léguer aux jeunes une mort par suicide est un très mauvais cadeau à leur faire, alors que vivre pleinement jusqu'à la mort naturelle est un exemple de courage et de dignité qui les incitera à ne pas laisser les épreuves les terrasser.

    ***

    Isabelle Bégin-O'Connor - Gatineau, le 5 août 2011












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.