Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    L'entrevue - L'humain, cet animal social

    David Brooks, chroniqueur au New York Times<br />
    Photo: Jean-Frédéric Légaré-Tremblay David Brooks, chroniqueur au New York Times
    Avant de prendre des décisions, l'humain pense. Il contrôle son destin grâce à la raison. Du moins le croit-il. Dans son nouveau livre, The Social Animal, David Brooks s'appuie sur la science pour montrer que la source de nos choix réside avant tout dans la partie immergée de notre cerveau, siège des émotions.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel