Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Ligne Mont-Saint-Hilaire - L'AMT met en service ses premières voitures à deux niveaux

    Les nouvelles voitures à deux niveaux de la ligne de trains de banlieue Mont-Saint-Hilaire ont fait leur premier voyage hier matin. Plus spacieuses et plus confortables, ces voitures construites par Bombardier permettront à l'Agence métropolitaine de transport (AMT) d'augmenter la capacité de cette ligne.

    Pour l'instant, l'AMT ne dispose de nouvelles voitures que pour une seule rame, mais d'ici le printemps, six voitures s'ajouteront chaque mois sur la ligne Mont-Saint-Hilaire. Celle de Dorion-Rigaud recevra les siennes au printemps, puis ce sera au tour des lignes Blainville-Saint-Jérôme et Delson-Candiac d'ici la fin de l'année 2010. Lorsque l'AMT aura reçu ses locomotives bi-modes, la ligne Deux-Montagnes-Montréal aura elle aussi droit à des voitures à deux niveaux comportant 142 sièges et accessibles aux personnes à mobilité réduite.

    L'Agence a pu obtenir ces nouveaux véhicules grâce au contrat de 386 millions de dollars octroyé par le gouvernement du Québec en 2007 à Bombardier Transport pour la construction de 160 voitures. Mais cette amélioration ne réglera pas tous les problèmes auxquels les trains de banlieue sont confrontés. L'AMT prévoit déjà enregistrer une baisse de l'achalandage de 2,6 % pour l'année 2009, notamment en raison de la remise en état des moteurs électriques sur les voitures de la ligne Deux-Montagnes l'hiver dernier qui avait entraîné une réduction de 20 % de la capacité de ses rames. L'AMT attend également la livraison de 120 locomotives pour l'automne 2011.

    L'hiver 2008-2009 avait été particulièrement éprouvant pour les usagers des trains de banlieue avec la multiplication des pannes, des retards et d'interruptions de service. Aux prises avec une crise sans précédent, l'AMT avait annoncé une série de mesures en février dernier. Afin de réduire le risque de gel des aiguillages, elle a notamment entrepris d'installer des dispositifs chauffants à certains endroits stratégiques du réseau de CP. L'Agence a également effectué des travaux préventifs sur les voitures de la ligne Dorion-Rigaud afin de remédier au mauvais fonctionnement des portes et du système de chauffage des véhicules.

    L'AMT ne pourra enrayer toutes les perturbations de service, mais elle souhaite au moins améliorer les communications avec les usagers du service. Ainsi, les haut-parleurs dans les gares seront plus performants et des équipes d'employés seront déployées dans les gares les plus achalandées en cas de besoin.












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Populaires|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.