Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le virage design des artisans du bois

    La relève manifeste depuis quelques années une créativité avant-gardiste

    Parmi les vedettes montantes de l’ébénisterie, Jason Burhop est une référence en matière de design éthique et esthétique. Ici, un buffet en noyer de sa boutique Kastella, à Montréal.
    Photo: Parmi les vedettes montantes de l’ébénisterie, Jason Burhop est une référence en matière de design éthique et esthétique. Ici, un buffet en noyer de sa boutique Kastella, à Montréal.
    La nouvelle génération d'ébénistes québécois semble de plus en plus résolue à s'affranchir des préjugés qu'entretiennent encore trop souvent vis-à-vis d'eux les architectes d'intérieur privilégiant le style contemporain. Longtemps confinés à reproduire méticuleusement du mobilier ancien, voilà que les artisans de la relève manifestent depuis quelques années une créativité avant-gardiste tournée vers l'avenir.

    L'École nationale du meuble et de l'ébénisterie de Montréal a joué un rôle déterminant dans la nouvelle vision de ce secteur en présentant annuellement une exposition des travaux de ses finissants, qui fait une part toujours grandissante aux oeuvres innovatrices. Ses dirigeants, secondés par les professeurs, ont fondé il y a quatre ans Racines urbaines, un atelier d'ébénisterie qui se double d'un incubateur pour les jeunes entrepreneurs. Les dernières éditions, tant du Salon des métiers d'art du Québec que du Salon international du design intérieur de Montréal (SIDIM), ont su capter le phénomène en projetant à l'avant-scène les figures de proue de cette nouvelle vague.

    Parmi les vedettes montantes de l'ébénisterie, Jason Burhop est une référence en matière de design éthique et esthétique. Adepte de la déco nature, il n'utilise que du bois provenant de forêts certifiées et des produits de finition à l'huile et à la laque présentant un niveau peu élevé de composés organiques volatils (COV), afin de respecter le plus possible l'environnement. Les retailles sont d'ailleurs recyclées par un récupérateur d'énergie local ou réutilisées dans la production de pièces uniques.

    La collection qu'il présente actuellement dans sa boutique Kastella, à Montréal, se compose de lits, de chaises, d'armoires, de meubles de rangement, de tables de salle à manger, à café ou d'appoint... qu'il décline brillamment en bois massifs tels que le noyer, le cerisier ou le chêne blanc, ses essences de prédilection. Cette ligne, qui conjugue avec brio pureté, simplicité et minimalisme, vient marquer le cinquième anniversaire de son entreprise, une bien belle façon de célébrer ses «noces de bois».

    Autour de lui gravitent d'autres créateurs de talent qui ont également élu domicile sur le boulevard Saint-Laurent. C'est le cas de De Man, un atelier-boutique qui enchante par ses collections de mobilier à l'esthétisme parfait et à la fabrication irréprochable. Jean-Guy Chabauty, une étoile consacrée du monde du design, nous en met aussi plein la vue dans son espace-galerie, Moderno. Parmi quelques-unes de ses nombreuses réalisations, il faut souligner le théâtre Espace Go, les boutiques Duo, ainsi que le restaurant Vauvert du Vieux-Montréal, des réussites sur toute la ligne.

    Si le bois semble s'imposer pour la fabrication de meubles, certains créateurs ont décidé de lui donner une autre dimension en faisant preuve d'audace et d'originalité. C'est le cas de Charles Valcourt, qui l'a mis en lumière de façon impressionnante avec sa collection de lampes Exotica. Ce designer d'ambiance, inspiré par la courbe, conçoit des sculptures luminaires en bois torréfiés aux lignes intemporelles. La fine coque de bois enveloppe harmonieusement le coeur-lumière incandescent et laisse filtrer, par la transparence du bois veiné, un doux halo dans les tons chauds d'or et d'orangé. Sa légèreté et son design ingénieux permettent la suspension et la superposition de ses multiples pour un éclairage digne de figurer dans les plus beaux hôtelsboutiques de Bali ou de Thaïlande.

    Colin Schleeh est un autre artiste montréalais dont la réputation a largement dépassé nos frontières depuis peu. Ses sculptures se retrouvent ainsi dans les plus grandes galeries d'art contemporain, de New York à San Francisco. Ses vases, objets et accessoires ont la fluidité, la grâce et la sensualité de drapés évanescents. Il aime travailler les bois exotiques et précieux, du cèdre espagnol au zébrano, en accentuant leur légèreté et leur flexibilité. Entre ses mains de sculpteur, le bois fait des vagues.

    Grâce à ces artisans à la créativité exemplaire, le bois pourra continuer encore longtemps d'exercer sa fascination.

    n www.kastella.ca, www.demandesign.ca, www.modernofurniture.com, www.charlesvalcourt.com, www.schleeh.design.com












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.