Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Omer DeSerres: un siècle au commerce de détail

    Hélène DeSerres, sculpteure, joaillière et aquarelliste, a eu l’idée de raconter l’histoire de son grand-père Omer.
    Photo: Pedro Ruiz - Le Devoir Hélène DeSerres, sculpteure, joaillière et aquarelliste, a eu l’idée de raconter l’histoire de son grand-père Omer.
    Dans le magasin de la rue Sainte-Catherine comme dans 26 autres au Canada, les artistes de tout âge et de toute allégeance se sentent chez eux. Ça sent bon la gouache et le papier fin. Ce n'est pourtant pas cet environnement qui a fait d'Hélène DeSerres, petite-fille d'Omer, l'artiste qu'elle a toujours été: «J'ai grandi parmi les clous, les marteaux, les skis et les patins», dit l'auteure d'Omer DeSerres, trois générations créatives (Éditions de l'Homme), un livre dans lequel elle relate le parcours des passionnés de commerce que sont les siens.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel