Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Saint-Bruno sur le lac - Les charmes de la nature au quotidien

    De luxueux condominiums aux multiples aires communes

    18 février 2006 |Marie-Ève Graniero | Actualités en société
    Qui n'a jamais rêvé d'habiter à la fois à la montagne et au bord d'un lac aux couleurs d'azur? Qui n'a jamais souhaité, au sortir de sa maison, enfiler ses skis de fond pour une balade en nature? Qui n'a jamais désiré avoir accès, chaque jour au gré de son humeur, à des embarcations, à une piscine chauffée extérieure, à la nature, au bonheur de vivre dans un environnement pur et beau, à moins de 30 minutes de Montréal? Alors continuez votre lecture, car vous pourriez attraper la piqûre pour le projet Saint-Bruno sur le lac.

    Le projet Saint-Bruno sur le lac, c'est avant tout le site exceptionnel de l'ancienne carrière Goyer, au pied du mont Saint-Bruno. Cette carrière désaffectée s'est, au cours des 20 dernières années, remplie d'une eau cristalline et pure grâce à une nappe phréatique. Aujourd'hui, le bassin de 800 m de long par 240 m de large est un des plus beaux espaces privés de la région. Ce n'est pas pour rien que les trois promoteurs, José Lobato, Serge Gariépy et Mathieu Duguay, se sont lancés dans le projet de cinq phases sur cinq étages totalisant chacune 85 millions de dollars.

    Environnement oblige

    Cependant, ne construit pas qui veut sur ce terrain protégé! Les constructions Corel ont dû se plier à 63 critères environnementaux afin de respecter l'environnement et d'y intégrer l'architecture. Ce sont donc les citoyens, le comité de la ville et plusieurs experts en biologie et en eaux souterraines qui se sont penchés sur le projet. Même Georges Brossard, fondateur de l'Insectarium de Montréal, s'est joint au groupe-conseil, à titre de conseiller spécial. «Ce document est vraiment complet! Tu lis le règlement, tu mets un crayon dans ta main et ça dessine le bâtiment», ajoute avec humour Hugo Leblanc, directeur de projet.

    Les promoteurs misent aujourd'hui sur le côté écologique du projet pour attirer une clientèle sensible à l'environnement et amoureuse du plein-air. Entourés de verdure, les résidants profiteront d'une terrasse de 15 m2 faisant face au lac. Tout le terrain sera entouré d'un réseau de 27 à 30 km de pistes de ski de fond menant à la montagne ou à une piste cyclable en été. L'eau du lac, d'un bleu translucide, sera accessible aux embarcations propres. Par contre, les baigneurs n'auront accès qu'à la piscine extérieure chauffée car l'eau du lac est glaciale. On utilisera toutefois cette fraîcheur pour refroidir le système de climatisation. Quarante pour cent de l'énergie de chauffage électrique géothermique sera d'ailleurs créée par cette même eau du lac.

    Il ne suffit pas simplement d'utiliser de l'énergie verte pour respecter l'environnement, encore faut-il la conserver à l'intérieur. C'est pourquoi l'isolant au polyuréthane, les fenêtres thermos et les ascenseurs à l'huile hydraulique sont d'autres éléments qui convergent dans un souci de respect de l'environnement.

    Phase I, Le Montarville

    Le Montarville est le premier bâtiment qui sera livré dès juin 2006. D'inspiration architecturale française à l'extérieur, le design intérieur des deux halls d'entrée comprendra un mur de roche, en référence aux parois de la carrière. Les superficies des quatre appartements par étage et des quatre penthouses varieront entre 1182 et 3367 pieds carrés. Les unités d'une à trois chambres à coucher plairont aux baby-boomers qui veulent de grands appartements sans avoir à se coltiner le boulot d'entretien que nécessite une maison, ainsi qu'aux couples et aux familles. La cuisine de signature classique, la salle de bain des maîtres, une salle d'eau secondaire et une buanderie complètent ces grandes unités ensoleillées. Du bois franc d'une épaisseur de 3/4 de pouce installé sur un sous-plancher insonorisant ainsi que des couvre-sol en tuile de céramique pour la cuisine et la salle de bain habilleront harmonieusement les planchers. Une douche en tuile de céramique avec porte de verre clair sera offerte séparément de la baignoire.

    Ces luxueux condominiums comprendront plusieurs aires communes, dont une piscine extérieure, des spas, des salles d'exercice physique, d'agréables jardins et des sentiers privés aménagés. Les caméras de surveillance à l'entrée de chaque immeuble et un système de cartes d'accès exclusif assureront quiétude et tranquillité d'esprit aux résidants. Il ne restera plus qu'à vous inquiéter de votre emploi du temps, vu le choix des activités offertes!

    Fiche technique

    - 16 unités de condos et quatre penthouses répartis sur cinq étages

    - Superficie: de 1182 à 3367 pi2

    - Prix: de 285 000 $ à 1,1 M$ et plus

    - Maximum de quatre unités par étage

    - Plafonds de 9 à 10 pi

    - Terrasse de 15 m2 faisant face au lac

    - Stationnement intérieur chauffé avec gicleurs automatiques pour les résidants

    - Deux ascenseurs

    - Salle de conditionnement physique, saunas, piscine extérieure, embarcation écologique et jardin aménagé

    - Pour plus d'informations: 450-441-2648 ou www.stbrunosurlelac.com

    Collaboratrice du Devoir
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel