Les restes de six présumées victimes de Bruce McArthur retrouvés

La police a dressé son nouveau bilan jeudi près d’une propriété où les enquêteurs ont retrouvé des ossements humains dans de grands bacs à fleurs — l’accusé est paysagiste.
Photo: Chris Young La Presse canadienne La police a dressé son nouveau bilan jeudi près d’une propriété où les enquêteurs ont retrouvé des ossements humains dans de grands bacs à fleurs — l’accusé est paysagiste.

Toronto — Le Service de police de Toronto a annoncé jeudi qu’il avait découvert jusqu’ici les restes humains de six personnes différentes dans le cadre de son enquête sur le présumé tueur en série du village gai de la ville.

 

L’enquêteur Hank Idsinga a indiqué que les recherches se poursuivent et que de nouvelles accusations pourraient être portées dans ce dossier.

 

Bruce McArthur, âgé de 66 ans, est déjà accusé jusqu’ici de meurtre au premier degré relativement à la mort présumée de cinq hommes — ils sont portés disparus et on recherche pour l’instant leur corps ou leurs restes.

 

La police a dressé son nouveau bilan jeudi près d’une propriété où les enquêteurs ont retrouvé des ossements humains dans de grands bacs à fleurs — l’accusé est paysagiste.

 

Bruce McArthur avait été arrêté le 18 janvier et il avait d’abord été accusé des meurtres de Selim Esen, 44 ans, et Andrew Kinsman, 49 ans, qui étaient disparus du village gai de Toronto au printemps dernier. Le sergent Idsinga a indiqué jeudi que certains des ossements retrouvés sont ceux d’Andrew Kinsman.

 

M. McArthur a par la suite été accusé, à la fin de janvier, du meurtre de deux autres hommes portés disparus — Majeed Kayhan, 58 ans, et Soroush Mahmudi, 50 ans —, mais aussi d’un homme dont la disparition n’avait jamais été signalée : Dean Lisowick, âgé de 43 ou 44 ans.