Nouveau procès pour un chauffeur de taxi accusé d’agression sexuelle

Halifax — La Cour d’appel de la Nouvelle-Écosse ordonne la tenue d’un nouveau procès pour le chauffeur de taxi reconnu non coupable, en première instance, d’avoir agressé sexuellement une cliente complètement ivre. Dans une décision unanime, la Cour d’appel soutient que le juge Gregory Lenehan a ignoré des preuves circonstancielles qui auraient dû le convaincre que la plaignante n’avait pas accordé son consentement éclairé à la relation sexuelle.