Pas d’accusations liées au suicide de Simon Dufour

Longueuil — Même si l’enquête se poursuit, rien ne permet de croire que des accusations seront déposées relativement au suicide de Simon Dufour, 15 ans, survenu à Saint-Bruno-de-Montarville, en Montérégie, il y a deux semaines. La famille du jeune homme a affirmé que Simon était constamment victime d’intimidation à l’école, et que les plaintes qu’elle a faites à la direction sont restées sans réponse. Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a indiqué lundi qu’aucun indice ne permet de croire, pour l’instant, à une quelconque responsabilité de la part de la direction d’école, de son personnel ou de ses élèves.