Fin des travaux de la commission Chamberland

Les travaux de la Commission d’enquête sur la protection de la confidentialité des sources journalistiques ont pris fin, mercredi, avec l’audition des derniers mémoires. « On a eu la phase des faits, on a eu la phase des idées. Il nous reste maintenant à soupeser la preuve, à délibérer et à écrire le rapport », a conclu le juge Jacques Chamberland, qui a remercié tous les participants et le personnel. La Commission aura donc respecté l’échéancier qui lui avait été alloué. Le rapport final doit être remis au gouvernement d’ici le 1er mars. Lors de cette dernière journée, un consortium de médias a conclu que les travaux de la Commission avaient permis de mettre en lumière de « graves lacunes » de la part des policiers et quant aux mandats judiciaires qui avaient été octroyés touchant des journalistes.