Les graphiques du jour: les réseaux sociaux pour s’informer

Les Québécois se fient de plus en plus aux réseaux sociaux pour s’informer, note le nouveau rapport NETendances 2016 du Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO).

Les jeunes adultes québécois sont les plus enclins à utiliser leur téléphone pour accéder aux nouvelles, en particulier les 18 à 24 ans. Ceux âgés de 55 ans et plus se fient plutôt aux journaux imprimés et aux autres médias traditionnels. Étonnement, 34 % des 18 à 24 ans lisent toujours le journal papier. Enfin, Facebook reste le réseau social le plus populaire au Québec pour s’informer : 39 % des adultes québécois le consultent au moins une fois par semaine. Twitter vient en quatrième place avec seulement 7 %.