L’hiver fait des siennes dans le sud du Québec

Le service ambulancier Urgence-santé demande aux gens de la région de Montréal de faire preuve de prudence et de ne pas se déplacer à moins que ce soit nécessaire.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Le service ambulancier Urgence-santé demande aux gens de la région de Montréal de faire preuve de prudence et de ne pas se déplacer à moins que ce soit nécessaire.

Le sud du Québec – et tout son réseau routier – était recouvert de verglas et de neige mardi, causant accidents et retards.

Dans la région de Montréal, le service ambulancier Urgence-santé a d'ailleurs demandé aux gens ne pas se déplacer à moins que ce soit nécessaire.

Les perturbations sur le réseau routier ont commencé dès 4 h 30, alors qu’un important carambolage a fait un blessé et a forcé la fermeture de l’autoroute 20 Est à Rivière-Beaudette, non loin de la frontière ontarienne. Puis, vers 7 h, c’était au tour de l’autoroute 40 Ouest d’être le théâtre d’un tel accident — cette fois près du boulevard Cavendish et de l’autoroute 520, dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

Des accrochages ont également retardé les automobilistes un peu partout dans la métropole.

Les effets de la tempête se sont aussi fait sentir dans les transports en commun.

Dans la région métropolitaine, la chaussée et les trottoirs glissants ont eu raison du service d’autobus de la Société de transport de Laval (STL) pendant une partie de la matinée; le service a partiellement repris depuis. Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) et la Société de transport de Montréal (STM), de leur côté, ont averti leurs usagers sur les médias sociaux que des ralentissements et annulations étaient à prévoir à cause des conditions climatiques.

       

C'était la même chose ailleurs dans le sud du Québec, alors que les sociétés de transport de l’Outaouais et de Sherbrooke ont avisé leurs usagers que plusieurs trajets seraient annulés ou retardés. La tempête n’a commencé à frapper la Vieille Capitale qu'en début d'après-midi, mais le RTC a déjà demandé à ses usagers de faire preuve de patience et de prudence.

   

Près d'une centaine de vols ont été retardés ou annulés à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, surtout à destination ou en provenance de la Nouvelle-Angleterre et de l’Ontario.

Plusieurs fermetures d’écoles ont aussi été annoncées dans les régions de la Montérégie, des Laurentides, de Lanaudière, de la Mauricie, de Québec et des Cantons-de-l’Est.

Environnement Canada prévoit une accumulation de 15 à 25 cm de neige mêlée de grésil et de verglas dans la grande région de Montréal. L’est du Québec devrait surtout recevoir de la neige, les accumulations pouvant atteindre 40 cm par endroits.

1 commentaire
  • André Mainguy - Abonné 24 janvier 2017 10 h 25

    Disponibilité des camions de déglaçages du MTQ

    A quelle heure les camions de déglaçage se sont-ils mis au travail en ce 24 janvier 2017, alors que le verglas causait des sérieux dommages dans la région entre l'Ontario et Montréal ?

    Normalement, le personnel du MTQ aurait dû déjà être à l'oeuvre au cours de la nuit. Les estrictions budgétaires sont elles en cause sur ce qui se passe dans la grande région de Montréal et de la Rive-Sud ?