Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Revue de presse municipale

    21 octobre 2017 |Le Devoir | Villes et régions
    À Québec, le premier débat télévisé mardi a été en bonne partie monopolisé par le sujet du troisième lien reliant Lévis et Québec.
    Photo: Olivier Zuida Le Devoir À Québec, le premier débat télévisé mardi a été en bonne partie monopolisé par le sujet du troisième lien reliant Lévis et Québec.

    Bus gratuit pour aller voter


    À Sherbrooke, l’accès au transport en commun sera gratuit lors du vote par anticipation ainsi que le 5 novembre, a-t-on annoncé cette semaine. Pendant ce temps, dans d’autres villes, des candidats proposent de rendre le bus gratuit en tout temps pour certaines clientèles. Ainsi, à Saguenay, le candidat Jean-Pierre Blackburn promet de soumettre la question à un référendum, alors que son adversaire Dominic Gagnon propose plutôt d’offrir la gratuité aux personnes aînées dès son arrivée au pouvoir.

    Pluie de propositions pour le budget participatif

    L’engouement pour la formule du budget participatif ne se dément pas au Québec. Cette semaine, c’était au tour des électeurs de Sainte-Anne-de-Sorel de se le faire proposer par le candidat à la mairie Pierre-André Émond. La formule intéresse tout autant les candidats dans les petites municipalités (comme Sainte-Angèle-de-Monnoir en Montérégie ou Carleton-sur-Mer en Gaspésie) que les grandes comme Montréal, où Projet Montréal en fait la promotion.

    Le 3e lien au coeur du débat à Québec

    À Québec, le premier débat télévisé mardi a été en bonne partie monopolisé par le sujet du troisième lien reliant Lévis et Québec, que pousse avec passion le candidat à la mairie Jean-François Gosselin. Questionné sur le patrimoine, le chef de Québec21 en a même surpris plus d’un en laissant entendre que le futur pont ou tunnel deviendrait un attrait touristique pour la région. Sur le patrimoine, le chef de Québec21 a répondu en parlant à nouveau du projet de troisième lien. « Comme leader régional, je veux que le troisième lien soit comme ce que le pont de Québec a été il y a 100 ans. Je veux que ce soit un attrait touristique du patrimoine du XXIe siècle ! »

    Un candidat « qui me ressemble »
     

    À Saguenay, dans le secteur Arvida, le candidat Carl Dufour a trouvé une façon bien originale d’attirer l’attention des électeurs. Sur l’une de ses affiches, on trouve un trou à la place de son visage pour permettre aux électeurs de se photographier à sa place. Son slogan ? « Un candidat qui me ressemble ». Située en plein coeur d’une zone commerciale, l’affiche fait tourner les têtes, au grand plaisir du principal intéressé.
     













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.