Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Des courses à surveiller

    16 septembre 2017 |Isabelle Porter | Villes et régions
    Le centre-ville de Longueuil
    Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Le centre-ville de Longueuil
    LONGUEUIL

    À Longueuil, trois femmes sont en lice pour succéder à la mairesse Caroline Saint-Hilaire qui a annoncé son retrait de la vie politique en février dernier. Sylvie Parent, qui avait pris la tête de la formation politique de la mairesse, Action Longueuil, affrontera Josée Latendresse, sa rivale défaite lors de la course à la chefferie du parti. L’ex-députée néodémocrate Sadia Groguhé complète le trio pour l’instant tout féminin.

    MONTRÉAL  ET QUÉBEC

    À Québec, un récent sondage place Régis Labeaume très en avance sur ses adversaires Jean-François Gosselin et Anne Guérette. À Montréal aussi, le maire sortant Denis Coderre ne semble pas, pour l’instant, trop inquiété face à sa rivale de Projet Montréal, Valérie Plante. Des courses sont toutefois à surveiller dont celles de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Le Sud-Ouest, Rosemont–La Petite-Patrie, Ahuntsic–Cartierville et Lachine.

    SAGUENAY

    En quittant la politique, le flamboyant maire Jean Tremblay, de Saguenay, avait pris soin de préparer sa relève en créant le Parti des citoyens de Saguenay (PCS), jouant son va-tout sur l’ex-député conservateur Jean-Pierre Blackburn. Or, coup de théâtre, M. Blackburn a claqué la porte cet été, reprochant au maire sortant d’être trop « contrôlant ». Pendant que les deux hommes s’invectivent par médias interposés, l’Équipe du Renouveau démocratique (ERD), dirigée par Josée Néron, doit bien rire. Reste à savoir si les deux autres candidats pourront tirer leur épingle du jeu, soit l’indépendant Arthur Gobeil et le nouveau dauphin du PCS, Dominic Gagnon.

    TROIS-RIVIÈRES

    À Trois-Rivières, l’omniprésent maire Yves Lévesque s’accroche lui aussi au pouvoir. Mais ce dernier n’a aucune intention de partir. Élu en 2009 et en 2013 avec des majorités qui étaient loin d’être écrasantes, il fera peut-être mieux cette fois-ci. Ou pire. La réponse dépendra de la division du vote. Depuis l’annonce, cet hiver, de la candidature du conseiller Jean-François Aubin, on pressent une lutte à deux. Or l’entrée en scène, cette semaine, du candidat André Bertrand, issu du milieu des affaires, pourrait brouiller les cartes.

    GATINEAU

    À Gatineau, le maire sortant, Maxime Pedneaud-Jobin, domine dans les sondages. Mais le jeune maire, minoritaire au conseil municipal, s’est souvent retrouvé sur la défensive, notamment dans le dossier de l’aréna des Olympiques. Quatre candidats se disputent son poste de maire, dont Sylvie Goneau et Denis Tassé, avec qui il a souvent croisé le fer aux séances du conseil municipal. Sans compter l’ancien directeur général de la petite ville de Bowman, Rémi Bergeron, et un haut fonctionnaire d’Ottawa, Clément Bélanger.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.