Des pancartes électorales détruites à Laval

Au cours des deux derniers jours, le conseiller municipal et candidat à la mairie de Laval Alain Lecompte a détruit à coups de masse six pancartes électorales de son adversaire Jean-Claude Gobé, chef d’Action Laval. Outré par ce « geste d’agression », M. Gobé a porté plainte à la police. Selon TVA, Alain Lecompte a justifié son geste en affirmant que son rival n’avait pas le droit d’installer ses pancartes avant le déclenchement officiel de la campagne électorale, le 22 septembre prochain. « Il a détruit ça avec hargne. Je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête », a commenté Jean-Claude Gobé, encore ébranlé par le comportement de son adversaire. La démolition d’une des pancartes a d’ailleurs été filmée par un employé du bureau du parti de M. Gobé.

3 commentaires
  • André Ouimet - Inscrit 9 septembre 2017 00 h 32

    Destruction pancarte électorale

    Je suis d'accord sur la forme cependant un manque de jugement concernant ce geste brutal

  • André Ouimet - Inscrit 9 septembre 2017 00 h 32

    Destruction pancarte électorale

    Je suis d'accord sur la forme cependant un manque de jugement concernant ce geste brutal

  • Lise Falardeau - Abonnée 9 septembre 2017 09 h 38

    La première impression

    Tout polititien devrait savoir que la première impression qu'on se fait de lui va sans doute influencer notre choix. Alain Lecompte aura beau justifier son geste, peu importe la raison, il vient de démontrer le côté colérique de son tempérament.

    Lise Falardeau