En bref - Vaillancourt exclu du C.A. d'Hydro

Le gouvernement Charest a définitivement écarté le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, du conseil d'administration d'Hydro-Québec.

Un décret publié hier dans la Gazette officielle explique que le mandat du maire (nommé en septembre 2007) est maintenant expiré et qu'il est remplacé par Isabelle Hudon, présidente de la Financière Sun Life.

Gilles Vaillancourt s'était attiré les foudres gouvernementales lorsqu'en novembre 2010, deux députés, Serge Ménard et Vincent Auclair, ont affirmé s'être fait offrir de l'argent liquide de la part de M. Vaillancourt. Ce dernier avait alors été suspendu de ses responsabilités.
2 commentaires
  • M. Miclot - Inscrit 23 décembre 2011 06 h 51

    Vaillancourt , le porte chapeau

    On sent tout de suite le coup monté, c'est Vaillancourt qui va payer pour toute la corruption et pourtant ce n'est pas lui le plus pourri ni sûrement le plus incompétent .

  • jacques bisson - Inscrit 25 décembre 2011 12 h 38

    @Joseph Louis

    Vous dites:

    "j'ai toujours été choqué de voir les dépenses somptueuses que cette entreprise encourait pour ses réceptions."

    Intéressant !

    Vous avez des exemples précis ? avec les chiffres ?

    On attend de vos nouvelles afin d'en savoir plus.

    Salutations

    Jacques Bisson