Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le PQ expulse un militant aux idées d’extrême droite

    18 août 2017 |La Presse canadienne | Québec

    Québec — Le Parti québécois (PQ) soutient avoir fait ce qu’il fallait après avoir expulsé un militant aux idées d’extrême droite qui avait été élu dans un organe décisionnel du parti. Il n’y a donc pas lieu de resserrer les règles, selon le parti. Sébastien Poirier avait été élu par acclamation pour représenter les jeunes dans les instances péquistes de la circonscription de Fabre, à Laval, en février 2016, mais on l’a exclu deux mois plus tard en raison de ses opinions et de son comportement. « Il avait des positions très radicales qui ne s’inscrivaient pas dans les valeurs du parti et qui mettaient les militants mal à l’aise », a dit une source interne du parti. Des médias ont rapporté tout récemment que le jeune homme souhaitait fonder un parti pour combattre l’islam politique. Un porte-parole du Parti québécois, Yanick Grégoire, a indiqué dans un courriel que le PQ « ne soutient pas et n’a jamais soutenu ce type d’opinion et nous le démontrons autant dans nos actions que dans notre discours progressiste et équilibré ».













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.