Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Yves Bolduc et Marguerite Blais rencontrés par l’UPAC

    20 mai 2014 |Le Devoir | Québec
    Le ministre de l'Éducation Yves Bolduc<br />
    Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir Le ministre de l'Éducation Yves Bolduc

    Le Parti libéral du Québec (PLQ) a révélé lundi que la députée Marguerite Blais et le ministre de l’Éducation Yves Bolduc ont rencontré les enquêteurs de l’Unité permanente anticorruption (UPAC).

     

    Mme Blais a vu les enquêteurs le 26 avril dernier, alors que M. Bolduc les a rencontrés ce lundi « dans le but de vérifier certaines informations factuelles », a indiqué le PLQ par voie de communiqué. Selon le parti, les enquêteurs ont confirmé aux deux députés libéraux qu’ils n’étaient pas visés par les enquêtes.

     

    Le PLQ a refusé de faire tout commentaire sur le contenu des rencontres « pour ne pas nuire aux enquêtes actuelles », a indiqué l’attaché de presse du PLQ Maxime Roy.

     

    « Transparence »

     

    Le PLQ a rendu publiques ces informations « par souci de transparence », a indiqué M. Roy. Le parti n’a toutefois pas indiqué pourquoi il n’avait pas fait de sortie trois semaines plus tôt, alors qu’a eu lieu la rencontre avec Mme Blais.

     

    En mars dernier, La Presse avait rapporté que les enquêteurs de l’UPAC affectés au projet Joug sur le financement illégal des partis politiques avaient communiqué avec Mme Blais et M. Bolduc dans les semaines précédant le déclenchement des élections.

     

    Le PLQ a réitéré « son entière collaboration » au travail de l’UPAC.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.