Affaire Porter: Couillard reste muet

Arthur Porter affirmait en mars souffrir d’un cancer et qu’il était trop malade pour se déplacer.
Photo: Jeff Todd Associated Press Arthur Porter affirmait en mars souffrir d’un cancer et qu’il était trop malade pour se déplacer.

Bien que présent au Parlement, Philippe Couillard n’a pas commenté, mardi, l’arrestation de celui qui fut un de ses grands amis, le Dr Arthur Porter.


Le chef libéral a évité les journalistes, prenant la route pour la Gaspésie sur le coup de midi. « C’est une tempête dans un verre d’eau », a fait valoir son attaché de presse, Harold Fortin.


« Il en a parlé [du Dr Porter] en long et en large, tout le temps. Ce n’est pas comme s’il avait évité les questions, bien au contraire. » L’attaché de presse a cité les émissions lors desquelles Philippe Couillard a dû expliquer la nature de ses relations avec l’ex-directeur général du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et il a rappelé que de nombreux articles avaient traité de la question.


Arthur Porter, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international après que l’Unité permanente anticorruption (UPAC) eut émis le sien en février, fut appréhendé par les autorités du Panama lundi. Il est accusé de fraude concernant la construction du mégahôpital de 1,3 milliard et d’avoir accepté des millions en pots-de-vin versés par des dirigeants de SNC-Lavalin.


Si Philippe Couillard s’est montré avare de commentaires, il en fut tout autrement du ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert. Les explications données par le chef libéral jusqu’à maintenant ne le satisfont pas. « Il doit expliquer quelles étaient ses relations avec M. Porter exactement et pourquoi la situation au CUSM s’est détériorée », a-t-il affirmé.


« Il faut être responsable de ses actes passés. M. Couillard avait des amitiés qui étaient discutables », a ajouté le ministre.


« Il n’a pas été en accusation de quoi que ce soit, M. Couillard, directement, a-t-il nuancé. Le problème, c’est le jugement de M. Couillard », qui, en tant que ministre de la Santé, a approuvé la nomination d’Arthur Porter à la tête du CUSM.


Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a dit qu’il avait hâte d’entendre le témoignage du Dr Porter. « On a eu la version de Philippe Couillard sur M. Porter. Moi, j’ai hâte d’avoir la version de M. Porter sur Philippe Couillard. M. Porter a dit qu’il avait beaucoup de choses à dire sur la classe politique. »


Pour sa part, le chef de l’opposition officielle, Jean-Marc Fournier, ne craint pas les révélations que pourrait faire le Dr Porter lors de son procès. « Il déballera son sac, il n’y a pas de problème. L’important, c’est que la justice suive son cours. »


Le leader parlementaire libéral, Pierre Moreau, qui, lors de la course à la chefferie libérale, n’avait pas manqué de parler des « munitions » que les liens entre Philippe Couillard et Arthur Porter fourniraient à ses adversaires des autres partis, a rappelé que le chef libéral avait répondu plusieurs fois à des questions sur le sujet. « Je pense qu’il serait susceptible de donner les mêmes réponses qu’il a déjà données. En ce qui me concerne, ça ne fait plus partie de l’actualité », juge-t-il.

16 commentaires
  • Mireille Langevin - Inscrite 29 mai 2013 06 h 31

    Couillard-Porter

    Attendons de voir . Les politiciens , tous pareils, François Legault trop content s'il pouvait accuser Couillard de magouille . Tout est bon pour arriver à être élu à la prochaine élection. On ne sait plus pour qui voter.Se lèvera-t-il un homme intègre et sensé dans cette proovince pour mener à bien les affaires de l'état ? On est loin des René Lévesque et compagnie malheureusement.

    • Yves Perron - Inscrit 29 mai 2013 08 h 24

      Pour l'honnêteté on a une femme qui fait tout son possible, et tout ce qu'on peut lui reprocher c'est son manque de charisme et le fait qu'elle n'est pas une (rassembleuse), je pense personnellement que M.Péladeau où un Labeaume prendra le relais. On aura un pays avant la prochaine génération, sinon on est morts.

  • Louka Paradis - Inscrit 29 mai 2013 07 h 26

    Le PLQ va se porter de plus en plus mal

    Balayer le gros tas de poussière sous le tapis en espérant que personne ne s'enfargera sur la bosse est bien présomptueux... «Nos actes nous suivent», écrivait Jean-Paul Sartre. Nos choix et nos manques de jugement aussi. Il y a encore beaucoup de questions qui sont restées sans réponse et celui qui aspire à diriger le Québec, Couillard, «puisqu'il faut l'appeler par son nom», ce PM en puissance doit donner des réponses claires et complètes. Il y a encore trop de zones d'ombre pour en rester là. Seulement le fait d'avoir siégé au Service canadien des renseignements secrets aux côtés de Porter, les 2 nommés par Harper, est pour le moins intrigant : avec ce qu'on sait aujourd'hui, qu'allaient faire ces deux hommes dans cette galère ??? À mon avis, les délégués du PLQ ont commis une bourde magistrale en choississant le Dr Couillard comme chef. Quel manque de jugement généralisé dans ce parti myope ! On se pince tellement c'est incroyable...
    Louka Paradis, Gatineau

    • Pierre-R. Desrosiers - Inscrit 29 mai 2013 08 h 18

      J'aimerais bien savoir, en effet, à quel titre monsieur Couillard siégeait au comité de surveillance du SCRS, en compagnie de son ami Porter. D'où lui venait cette compétence? Et quels liens entretenait-il avec Stephen Harper?

      Je comprends les militants libéraux d'avoir été éblouis par une intelligence trop longtemps absente de leurs délibérations, mais je crains fort que le bagout de leur chef ne serve plus qu'à masquer son passé.

      Desrosiers
      Val David

  • Guy Desjardins - Inscrit 29 mai 2013 08 h 29

    Bravo!

    Espérons que ce moineau qu'est Porter va revenir vite au Québec. Il n'est pas le seul dans cette affaire et selon ses dires il pourrait se faire aller les mâchoires. Tout ce que les CONtribuables du Québec espèrent, c'est que cet homme soit traduit le plus vite possible devant la justice. Il ne faudrait pas oublier que cet individu a été accusé d'avoir créé un manque a gagné de plusieurs millions de $ aux Québécois (es). La justice devrait prendre en priorité cet affaire et ne pas attendre des lunes pour que justice soit faite, si réellement il est coupable. Extradition en vitesse et pas d'arrangement entre avocats au détriment des citoyens. Il a été vite sur ses patins et la justice des hommes devrait être aussi expéditive.

    • Rodrigue Guimont - Inscrit 29 mai 2013 10 h 06

      Presque mourant hier avec lunettes nasales à oxygène et sans cheveux, en forme aujourd’hui marchant allégrement entouré de policiers, c’est un véritable miracle qu’il se rétablisse aussi vite!

      Il me rappelle un autre fabulateur de la même trempe, Augusto Pinochet, un autre mourant qui, sitôt arrivé au Chili, se lève de son fauteuil roulant en forme pour saluer ses partisans!

  • Yves Perron - Inscrit 29 mai 2013 08 h 29

    Les Libéraux toujours mal pris

    Après le référendum, les Libéraux sont allés chercher un (sauveur) M. Canada John James Charest et lui ont versé un salaire sous la table. M. couillard lui a senti la tempête et s'est empressé de sauter dans un canot de sauvetage négocié pendant qu'il était ministre...Puis revient comme le sauveur avec un salaire négocié sans avoir été élu...En plus il devra vivre avec son passé...Je pense qu'il a gardé son canot de sauvetage bien attaché et qu'à la première occasion il sautera dedans.

    • Gilles Goulet - Inscrit 29 mai 2013 12 h 08

      Vous avez raison. D'après les derniers sondages, les Libéraux sont très mal pris !?!?!

  • Fernand Lachaine - Inscrit 29 mai 2013 08 h 58

    La vidéo de Couillard.

    Ce matin RDI diffusa une petite vidéo du PLQ représentant Couillard sur un fond de nature parfaite. Des arbres, un champ et de l'eau.
    Cependant pour quelqu'un de pas trop naïf, il faut se questionner un peu.
    Les arbres: la forêt québécoise a été donné aux forestières (plusieurs étrangères).
    L'eau: Polluée au maximum durant les 10 ans du PLQ au pouvoir.
    Le champ: L'agriculture est maintenant contrôlée par de puissantes organisations et le petit fermier et agriculteur est en faillite.
    Et qu'a dit P.Couillard. La même chose depuis 3 ans.
    Mais RDI étant une station fédéraliste cette petite vidéo va repasser ou bien les employés vont se porter à sa défense indéfiniment.