Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Langue française - Québec doit adopter la ligne dure, selon le CSLF

    6 mars 2013 12h25 |La Presse canadienne | Québec
    Affichage bilingue à Montréal.
    Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Affichage bilingue à Montréal.
    Québec — Le gouvernement du Québec doit adopter la ligne dure dans son approche s'il prétend faire du français la langue commune de tous les Québécois, conclut un avis formulé au gouvernement Marois par le Conseil supérieur de la langue française (CSLF).
     
    Intitulé «Redynamiser la politique linguistique du Québec», l'avis a été rendu public mercredi par le président du CSLF, Robert Vézina.
     
    La publication survient au moment même où l'Assemblée nationale s'apprête à entreprendre l'étude du projet de loi 14, qui entend renforcer la Charte de la langue française (Loi 101) adoptée en 1977.
     
    Avec cet avis, l'organisme conseil vient en quelque sorte appuyer le gouvernement dans sa démarche et accréditer ses constats, notamment en ce qui touche la nécessaire francisation obligatoire des entreprises de 25 à 49 employés.
     
    Le CSLF se montre préoccupé par l'anglicisation du monde du travail et exhorte Québec à prendre les moyens nécessaires pour inverser la tendance.
     
    Il rappelle que selon certaines enquêtes, la place du français dans le monde du travail aurait augmenté entre 1971 et 1989, pour reculer par la suite entre 1989 et 2010.
     
    Le CSLF est d'avis que le bilinguisme ne peut ni ne doit devenir une exigence systématique pour décrocher un emploi au Québec.
     
    Le Conseil estime aussi que Québec devrait faire davantage pour franciser les immigrants.
     
    Il juge par ailleurs que tous les élèves qui obtiennent un diplôme collégial, que ce soit dans le réseau francophone ou anglophone, devraient avoir acquis une maîtrise du français adéquate.
     
    Jocelyne Richer, La Presse canadienne












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.