Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Nominations de Boisclair: «Une erreur», selon Duceppe

    5 décembre 2012 14h09 |Isabelle Porter | Québec
    L'ancien chef du Bloc québécois croit que Pauline Marois a erré en nommant André Boisclair délégué à New York tout en lui offrant le statut de sous-ministre adjoint. «Je pense que la double nomination est un erreur», a déclaré Gilles Duceppe mercredi midi. «Une ça suffit. S'il avait été nommé sous-ministre, personne n'aurait rien dit et s'il avait été nommé délégué personne n'aurait rien dit. Mais une aurait suffit. […] Ce n'est pas la trouvaille du siècle.»

    M. Duceppe a tenu ces propos en marge d'une conférence sur la souveraineté à l'Université Laval. Des militants étudiants du Parti québécois et d'Option nationale (ON) s'étaient associés pour le recevoir.

    L'ex-chef bloquiste a d'ailleurs dû répondre à plusieurs questions sur une éventuelle alliance entre les deux partis et Québec Solidaire. Selon lui, des discussions doivent avoir lieu dans ce but entre les élections.

    Tout en rappelant que son propre fils est militant d'ON, M. Duceppe a néanmoins dit ne pas comprendre pourquoi ce parti ne demeurait pas au Parti québécois. Quant à Québec solidaire, il lui reproche de n'être souverainiste que «de temps en temps».

    Environ 150 personnes ont assisté à l'évènement.

    Plus de détails dans Le Devoir de jeudi. 
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel