Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    En bref - Courchesne devra s'expliquer

    15 décembre 2009 |La Presse canadienne | Québec
    Québec - La ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, devra rendre des comptes au Directeur général des élections (DGEQ), selon ce qu'a appris La Presse canadienne hier. Un enquêteur du DGEQ procédera à des vérifications, à la suite de déclarations faites récemment par la ministre Courchesne, relativement au financement des partis politiques par des entreprises privées, une pratique interdite par la loi.

    À deux reprises, lors d'un point de presse sur un autre sujet, le 2 décembre, la première fois en français, la seconde en anglais, Mme Courchesne a présenté comme un fait accompli que les compagnies versaient de l'argent aux partis politiques. En moins d'une semaine, c'est la deuxième ministre du gouvernement de Jean Charest à devoir s'expliquer au DGEQ à ce propos. «Vous savez aussi bien que moi qu'il y a beaucoup, moi, je dirais [que] la majorité des entreprises privées soutiennent tous les partis politiques», avait-elle déclaré.












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Populaires|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.