Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Financement du PLQ: les ministres donnent l'exemple

    11 décembre 2009 |La Presse canadienne | Québec
    Les ministres du gouvernement libéral de Jean Charest ont comme objectif de recueillir 100 000 $ en dons pour le parti chaque année, a confirmé hier le Parti libéral du Québec (PLQ).

    La veille, le ministre délégué aux Transports, Norman McMillan, avait indiqué que son bureau récoltait annuellement environ 100 000 $ auprès de donateurs pour le Parti libéral.

    Selon ce qu'a rapporté Radio-Canada hier, il n'y a pas que M. McMillan qui procède ainsi. L'objectif est le même pour tous les ministres du gouvernement.

    C'est ce qu'a confirmé le directeur des communications du PLQ, Michel Rochette, faisant valoir que chaque parti a ses objectifs qui ne sont pas habituellement rendus publics.

    En mission à Moscou, le premier ministre Jean Charest lui a fait écho, en entrevue à Radio-Canada, parlant toutefois d'«objectifs généraux», qui seraient «tout à fait en ligne avec ce que tous les partis font depuis longtemps».

    En faisant le compte, les 26 ministres sont appelés à recueillir une somme totale de 2,6 millions de dollars pour le Parti libéral du Québec.

    Fait à noter, le premier ministre se fixerait le même objectif que ses ministres.

    L'ex-ministre du Parti québécois, Guy Chevrette, qui a déjà été responsable du financement du parti, a soutenu à Radio-Canada n'avoir jamais eu vent de tels quotas attribués à des ministres. Il a indiqué que des objectifs étaient habituellement fixés par circonscriptions électorales.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.