Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Démission du conseiller Pierre Lampron - Harel perd un joueur

    25 janvier 2012 |Jeanne Corriveau | Montréal
    La chef de Vision Montréal, Louise Harel, a perdu un joueur important hier. Le conseiller municipal du Vieux-Rosemont, Pierre Lampron, a annoncé sa décision de quitter la vie politique, invoquant le besoin de «passer à autre chose».

    «C'est pour des raisons strictement personnelles et en sachant que je ne pourrais pas maintenir le haut niveau de mon engagement et de ma disponibilité que je quitte mes fonctions», a indiqué M. Lampron dans sa lettre de démission rendue publique hier.

    Lors d'un entretien téléphonique, M. Lampron a avoué qu'il trouvait difficile d'assumer les fonctions de conseiller municipal dans un parti d'opposition, particulièrement dans l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie. Le passage du maire François Croteau dans le camp de Projet Montréal en novembre dernier n'a pas amélioré le climat de travail, a-t-il souligné: «Il y a une frustration à exercer une fonction qui n'est pas reconnue. [...] Travailler en arrondissement avec un maire qui ne considère pas que le conseiller a un rôle important à jouer, c'est évident que cela a pesé lourd.»

    Ex-président de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et ancien directeur du bureau de Téléfilm Canada à Paris, Pierre Lampron avait une longue expérience d'administrateur lorsqu'il s'est lancé en politique en 2009. Il a réaffirmé hier sa loyauté à la chef de Vision Montréal. «Elle ne m'a pas déçu, au contraire. C'est une personne qui est très engagée», a-t-il soutenu.

    Par voie de communiqué, Louise Harel a indiqué que le départ de M. Lampron l'attristait, mais qu'elle respectait sa décision, qui nécessitera la tenue d'une élection partielle au cours des prochains mois.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.