Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Denis Villeneuve et Brigitte Haentjens deviennent Officiers de l’Ordre du Canada

    29 décembre 2017 19h26 |La Presse canadienne | Canada
    Le cinéaste Denis Villeneuve
    Photo: Pedro Ruiz Archives Le Devoir Le cinéaste Denis Villeneuve

    Le réalisateur québécois Denis Villeneuve, la femme de théâtre Brigitte Haentjens, l’acteur d’origine montréalaise William Shatner, le musicien de jazz Alain Caron et le journaliste sportif Red Fisher sont du nombre des 125 nouvelles nominations à l’Ordre du Canada.

     

    La gouverneure générale du Canada, Julie Payette, a dévoilé vendredi après-midi la liste de ceux qui « ont permis d’enrichir la vie d’autrui et reflètent la devise de l’Ordre : » Desiderantes meliorem patriam « (Ils désirent une patrie meilleure) ».

     

    L’Ordre accueille cette année quatre nouveaux Compagnons, sa plus haute distinction, dont deux juges à la retraite de la Cour suprême du Canada : Louis LeBel et Thomas Cromwell.

     

    Par ailleurs, 35 Canadiens de divers horizons sont faits Officiers de l’Ordre. Le cinéaste Denis Villeneuve, qui avait remporté la « Course Europe-Asie » en 1991 à titre de jeune vidéoreporter, a réalisé 25 ans plus tard, avec succès, une suite au film-culte « Blade Runner », là où les cinéphiles l’attendaient de pied ferme.

     

    La metteuse en scène Brigitte Haentjens, qui a oeuvré dans le milieu franco-ontarien du théâtre de 1977 à 1991, a dirigé sur toutes les scènes du Québec par la suite, et elle est depuis 2012 la directrice artistique du théâtre français du Centre national des arts à Ottawa.

    Photo: Jake Wright Le Devoir Brigitte Haentjens

    William Shatner, légendaire « capitaine Kirk » dans la « Patrouille du cosmos » première mouture, mène aujourd’hui une belle carrière à la télévision américaine.

     

    La chercheuse Sophie D’Amours est devenue en avril la toute première rectrice de l’Université Laval. François Crépeau, qui a été Rapporteur spécial des Nations unies pour les droits de l’homme des migrants de 2011 à 2017, est aujourd’hui professeur à la Faculté de droit de l’Université McGill. Les chercheurs de Québec Sylvain Moineau et André Parent sont aussi faits Officiers.

     

    86 nouveaux membres

     

    L’Ordre du Canada accueille enfin 86 nouveaux membres, notamment Alain Caron, cofondateur en 1977, avec Michel Cusson, du groupe jazz fusion québécois UZEB, et encore aujourd’hui un redoutable bassiste.

     

    Andrée Champagne, la « Donalda » des « Pays d’en haut » devenue députée puis sénatrice, le rejoint, tout comme le journaliste sportif montréalais Red Fisher, qui a commencé à couvrir le Canadien l’année de l’« émeute Maurice Richard » en 1955, et qui a accroché sa plume en 2012 après 58 ans de loyaux services, d’abord au « Montreal Star » puis à « The Gazette ».

     

    Au Nouveau-Brunswick, le travailleur social à la retraite Claude Snow, cofondateur du Comité des 12 pour la justice sociale, est salué « pour son dévouement à la défense des droits de démunis […] dans la péninsule acadienne ».

     

    L’homme d’affaires et philanthrope torontois Bernard Sherman, décédé subitement chez lui le 15 décembre, sera décoré à titre posthume.

     

    Les nouveaux membres recevront leur insigne à une date ultérieure lors de l’une des cérémonies annuelles, à Rideau Hall, la résidence de la gouverneure générale. Les nominations se font deux fois par année, autour de la fête du Canada et du Nouvel An.

     

    L’Ordre du Canada, « pierre angulaire du Régime canadien de distinctions honorifiques », a été créé en 1967, année du 100e anniversaire de la fédération. L’insigne a la forme d’un flocon de neige à six pointes, arborant en son centre une feuille d’érable entourée d’un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l’Ordre.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.