Corruption: Kathleen Wynne témoigne

Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne

Fait plutôt rare, la première ministre de l’Ontario a été appelée à témoigner, mercredi à Sudbury, dans une cause de corruption politique impliquant son ex-chef de cabinet adjointe et ex-directrice de la campagne électorale libérale, ainsi qu’un organisateur libéral de Sudbury. Pat Sorbara et Gerry Lougheed sont accusés de corruption en vertu de la Loi électorale pour avoir manoeuvré afin de favoriser le passage au Parti libéral du néodémocrate Glenn Thibeault, aujourd’hui ministre de l’Énergie. Mme Wynne a assuré n’avoir jamais promis de nommer ministre M. Thibeault s’il acceptait de porter les couleurs de son parti. Aucune accusation n’a été portée contre la première ministre.