Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Droit d’accès des kayakistes, des chasseurs et des pêcheurs

    22 août 2017 | Renaud Lemieux Le 21 août 2017 | Canada

    Le gouvernement fédéral s’affaire actuellement à réviser la Loi sur la protection de la navigation. Il s’agit d’une loi qui devrait accorder à tous les Canadiens le droit de pagayer sur l’ensemble des voies navigables de ce territoire. Cette loi est très importante à mes yeux.

     

    Malheureusement, 99 % des voies navigables canadiennes ont perdu leur protection sous le régime de la Loi durant les dernières années. À moins que les voies navigables ne bénéficient d’une protection légale complète, nous perdrons tous aussi notre droit de profiter des ruisseaux, des rivières, des lacs et des océans.

     

    Pire encore, lorsque les voies navigables sont bloquées par les projets de développement ou les propriétaires fonciers, des écosystèmes sensibles sont mis en péril. À l’heure actuelle, aucune loi n’impose l’évaluation des effets environnementaux du blocage et de l’obstruction des voies navigables, qui peut nuire sérieusement aux poissons, à leur habitat et aux eaux.

     

    Des décisions à caractère durable sont en voie d’être prises concernant notre droit fondamental d’explorer ce pays en kayak ou en canot. Amateurs de plein air, j’espère que vous vous joindrez à moi pour communiquer avec votre député(e) par écrit ou par téléphone afin de lui enjoindre de s’assurer que la Loi sur la protection de la navigation protège effectivement notre environnement, notre patrimoine













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.