Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Ottawa veut mettre en place un système de suivi du cannabis

    20 avril 2017 |La Presse canadienne | Canada
    Le gouvernement Trudeau veut s’assurer que le cannabis ne soit pas redirigé vers le marché noir.
    Photo: iStock Le gouvernement Trudeau veut s’assurer que le cannabis ne soit pas redirigé vers le marché noir.

    Ottawa — Le gouvernement fédéral souhaite mettre en place un système de suivi afin de récolter de l’information sur les producteurs, distributeurs et détaillants autorisés de cannabis.

     

    Santé Canada affirme que le système proposé — qui n’assurerait pas le suivi individuel des utilisateurs de cannabis — permettrait aux entreprises et aux organismes de réglementation de retracer les produits et d’effectuer des rappels.

     

    Le ministère soutient que le suivi permettrait de s’assurer que le cannabis n’est pas redirigé vers le marché noir, soulignant que le gouvernement souhaite réduire le rôle du crime organisé dans le commerce de la marijuana.

     

    Santé Canada n’a pas précisé combien coûterait le système de suivi, mais dit vouloir contrebalancer les coûts par le biais de l’octroi de licences et d’autres frais.

     

    Le projet de loi du gouvernement n’offre pas de détails sur les mesures fiscales liées à la légalisation de la marijuana.

     

    Les célébrations annuelles du 20 avril (4-20) — tenues par les partisans de la légalisation du cannabis — adopteront sans doute un ton différent jeudi, compte tenu du dépôt récent du projet de loi sur la légalisation par le gouvernement.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.