Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Lettres - J'ai honte

    1 décembre 2011 |Denis Michaud - Le 30 novembre 2011 | Canada
    Lettre à Monsieur Christian Paradis,

    Comme vous êtes la figure la plus connue du gouvernement conservateur au Québec, je me permets de vous écrire ces quelques lignes.

    J'ai honte d'être Canadien, j'ai honte d'avoir comme gouvernement le vôtre, qui n'a pas pris une seule décision qui me fasse dire «oui, je suis Canadien et fier d'appartenir à ce pays, exemple pour le monde».

    Je suis triste de voir que notre chemin national emprunte les chemins du passé et du repli sur soi plutôt que ceux de l'avenir et de l'ouverture au monde: l'environnement, le retour de l'effigie de la reine, le militarisme, C-10, l'unilinguisme des ministres, des juges, etc.

    J'ai peur de vos façons de faire qui font fi de la transparence (le silence de Tony Clement et les dépenses occultes du G20), de la démocratie (prorogation du Parlement, les huissiers et M. Soudas au Parlement, etc.) des choix des Canadiens (attaques contre Radio-Canada aux côtés d'une compagnie privée, abandon de notre position séculaire d'exemple de paix dans le monde, alignement aveugle aux côtés d'Israël). Etc.

    Je crains votre hypocrisie (manoeuvres électoralistes, abandon du protocole de Kyoto le 23 décembre), votre bigoterie (trop d'exemples à citer), votre mandat de quatre ans...

    Je vous crains comme on craint la froideur, la malveillance, l'hypocrisie, la mauvaise foi et la bêtise.

    J'ai honte d'être Canadien.

    ***

    Denis Michaud - Le 30 novembre 2011












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Populaires|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.