Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Stephen Harper parlera d'environnement et d'économie au sommet de Davos

    25 janvier 2010 |La Presse canadienne | Canada
    Stephen Harper passera les journées de mercredi et jeudi avec les riches, les puissants et les penseurs de ce monde dans le cadre du sommet annuel de Davos, dans les Alpes suisses.
    Photo: Agence Reuters Chris Wattie Stephen Harper passera les journées de mercredi et jeudi avec les riches, les puissants et les penseurs de ce monde dans le cadre du sommet annuel de Davos, dans les Alpes suisses.
    Ottawa — Le premier ministre fédéral, Stephen Harper, fera connaître ses priorités pour les sommets du G8 et du G20, cette semaine, à l'occasion du forum économique de Davos, en Suisse, et il devrait en particulier parler d'environnement, de développement et de croissance économique mondiale.

    Bien que le programme officiel du Canada pour les deux sommets de la fin du mois de juin n'ait pas encore été parachevé, la question du changement climatique y occupera une place prédominante, selon un haut responsable du gouvernement.

    La reprise économique, les réglementations du système bancaire, l'aide pour les mères et les enfants des pays pauvres, de même que la sécurité mondiale, figurent également parmi les thèmes prioritaires aux yeux du premier ministre, qui doit quitter le pays demain en vue d'un séjour de trois jours.

    M. Harper passera les journées de mercredi et jeudi avec les riches, les puissants et les penseurs de ce monde dans le cadre du sommet annuel de Davos, dans les Alpes suisses.

    À l'occasion de l'allocution qu'il prononcera jeudi, le premier ministre fera pour la première fois savoir publiquement de quelle façon il entrevoit les deux sommets — tout d'abord celui des huit pays les plus industrialisés du monde, à Huntsville, en Ontario, à la fin du mois de juin, puis la rencontre du G20, à Toronto, peu de temps après.

    Même si le Canada a été largement critiqué pour ne pas avoir de plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre, Ottawa souhaite que les deux sommets de l'été prochain permettent au monde de se rapprocher d'un traité international sur la réduction des émissions qui serait contraignant et qui reposerait sur l'entente de principe atteinte le mois dernier à Copenhague.

    «Nous voulons une entente à long terme sur les changements climatiques», a déclaré le responsable du gouvernement canadien.

    M. Harper entend faire de la santé des enfants et des mères le thème central du sommet du G8, ont indiqué différentes sources. On ignore cependant s'il compte aborder cette question à Davos.

    Investissement Québec à Davos

    Le président et chef de la direction d'Investissement Québec, Jacques Daoust, participera également au Forum économique mondial de Davos, et ce, pour une quatrième fois.

    La mission québécoise sera dirigée par le premier ministre Jean Charest et le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac.

    Jacques Daoust estime que le Forum de Davos est une occasion exceptionnelle pour promouvoir le Québec, pour entretenir des relations d'affaires et en développer de nouvelles. M. Daoust entend rencontrer des dirigeants d'entreprises étrangères susceptibles d'investir au Québec, notamment dans les secteurs de l'agroalimentaire, et des technologies de l'information et de l'énergie.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.