Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Les bonnes fourchettes - 12 octobre 2012

    12 octobre 2012 |Philippe Mollé | Restaurants
    Comptoir des charcuteries et du vin
    4807, boulevard Saint-Laurent, Montréal, 514 844-8467

    C’est dans des établissements comme celui-ci que le cochon se trouve réhabilité. De magnifiques assiettes à découvrir avec la charcuterie maison, du bon pain et des vins au verre ou à la bouteille qui accompagnent le tout, avec, en prime, un bout de fromage Louis d’Or. Le bonheur est total.


    Restaurant Ridi
    1800, rue Sherbrooke Ouest, Montréal, 514 904-1900

    M. Pépino, comme l’appellent ses amis, apporte toujours un grand soin à la confection des pâtes maison. Celles-ci changent selon les saisons, mais surtout selon les désirs du chef, qui se réveille parfois avec des idées de génie. Ses pâtes aux truffes, au thon ou à la tomate fraîche sont divines, et là, pas de comédie, c’est vrai.

    Restaurant Pinxto
    256, rue Roy Est, Montréal, 514 844-0222

    Voilà un bel endroit, où les tapas sont bien faites et toujours frais. On pousse même le plaisir jusqu’à en offrir au foie gras ou avec des pétoncles. On utilise des produits locaux en saison, qu’il faut à tout prix goûter avec un vin d’importation d’Espagne. Tout cela dans un cadre agréable et avec une musique enlevante.

    L’atelier d’Argentine
    355, rue Marguerite-d’Youville, Montréal, 514 287-3362

    Dans cet endroit cosy, magnifiquement décoré, on offre une cuisine légère ayant du caractère. Si le bœuf, bien qu’il ne soit pas d’Argentine, est bien représenté dans ce nouveau concept de restauration, on met aussi en avant le poisson, les légumes et les fruits de mer en alliant tradition et modernisme. Vins argentins d’exception à découvrir.

    Buffet de l’Antiquaire
    95, rue Saint-Paul, Québec, 418 692-2661

    Un restaurant familial comme on en trouvait beaucoup avant l’invasion des fast food. Rien de raffiné, certes, mais des portions abondantes, de bas prix et un bon goût maison. La cuisine québécoise (métissée) y est à l’honneur : tourtière, hot-chicken, pâté chinois, foie de veau, poutine ou ragoût de boulettes. On y sert aussi des déjeuners toute la journée !












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.