Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Val-David

    Un jardin hommage aux potiers

    Lise Gobeille
    15 juillet 2017 |Lise Gobeille | Jardinage | Chroniques

    1001 pots est un événement couru par les amateurs de céramique. Il a été lancé par Kinya Ishikawa, potier reconnu, pour que les gens de ce métier puissent unir leurs forces et s’entraider. Or, il y a dix ans, lui a pris aussi l’envie de leur rendre hommage en concevant le Jardin de silice, qui s’inscrit dans la continuité de l’événement et auquel s’est récemment ajouté un potager.

     

    Il aurait pu être un jardin zen ou un jardin japonais. « Vu mes origines japonaises, c’est ce à quoi plusieurs s’attendaient probablement, dit Kinya Ishikawa de sa voix douce, en sirotant un thé. Mais je n’aime pas suivre d’idées préconçues, je vis au Québec depuis longtemps et je tenais à faire un jardin d’aujourd’hui. Je voulais qu’il représente le mouvement de masse qu’est 1001 pots et qu’il soit réalisé dans un esprit non commercial. »

    Photo: Lise Gobeille L’ambiance qui règne dans le Jardin de silice est sobre et tranquille. En forme de chapelle, le lieu impressionne. Quand les gens y pénètrent, on entend les «oh!» et les «ah!».
     

    En forme de chapelle, le jardin impressionne. Quand les gens y pénètrent, on entend les oh ! et les ah !. L’ambiance qui y règne est sobre et tranquille, à l’image du métier de potier, explique le concepteur. Tous les végétaux sélectionnés sont verts et sans floraison apparente, dans le même but. L’impression, dans le jardin, est étonnante, on se sent autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, car tout est ouvert.

     

    Le toit est formé de trois épaisseurs de structures légères de métal et de branches sur lesquelles grimpe de la vigne vierge. Originaux, les murs remplis de pièces de céramique de différentes couleurs sont constitués de solides treillis métalliques pour la construction. Les pièces proviennent de céramistes amis, de dons, de chez IKEA, de chez Tim Hortons… Tout en mélange, elles représentent la constante présence de la céramique dans notre vie.

     

    Pour donner l’illusion d’un espace plus grand, M. Ishikawa a triché un peu, les murs sont légèrement en angles. L’effet est accentué par la présence de fougères plus larges à l’entrée, moyennes au centre et petites au fond. Dans une pièce adjacente se trouvent deux immenses roches montées l’une sur l’autre. Celle du dessus ressemble au visage d’une vieille femme asiatique, un coup de foudre pour Kinya. Pour lui, le jardin est d’abord une salle communautaire pour les potiers, mais également un bel espace pour les fêtes, les mariages, les concerts et, pourquoi pas, les rites funéraires.

     

    L’inspirant potager

     

    Le potager a été aménagé pour se connecter à la vie, s’enraciner dans le sol. Le calendrier lunaire y rythme les différents travaux, et des activités comme la grande récolte d’automne permettent de rétablir des rituels, souligne-t-il. Et puis, la nourriture est proche de ce que nous créons : bols, assiettes, tasses…

     

    Entouré d’un treillis ponctué de colonnes de pièces de céramique pour le protéger des chevreuils, ce potager est une continuation du jardin. À part quatre pommiers plantés en pleine terre, les légumes sont tous cultivés en bacs, ou dans des bains à pattes pour les patates. L’esprit créatif de l’artiste y est bien présent, des supports originaux ont été confectionnés et de belles sculptures de métal y sont intégrées.

     

    Tout est fort joli et donne envie d’y passer l’après-midi pour jardiner. Les projets ne manquent pas pour cet espace. Par exemple, le concepteur aimerait bien que les enfants du primaire viennent découvrir le jardinage et que soient donnés des ateliers parents-enfants sur l’alimentation.

     

    1001 pots a lieu tous les jours jusqu’au 13 août à Val-David.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.