Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    U31 – Vie de quartier et copropriété

    Préserver le caractère familial et diversifié de Rosemont

    11 mars 2017 | Charles-Édouard Carrier - Collaboration spéciale | Habitation
    Photo: Fournie
    Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

    Avec ses maisons en rangée, appartements et penthouses, la troisième phase du projet U31 attire une clientèle variée, à l’image de son quartier. À quelques minutes de marche des Shop Angus et du métro Préfontaine, les futurs acheteurs pourront profiter de tout ce que Rosemont a de mieux à offrir sans trop s’éloigner de l’effervescence du centre-ville.


    Pour Mélanie Robitaille, vice-présidente finances et développement chez Rachel Julien, le projet U31 se démarque par une approche intégrée à travers laquelle des efforts sont mis pour créer des espaces agréables à l’intérieur comme à l’extérieur. « On ne vend pas juste un appartement et du béton, on vend des espaces où il y a une qualité de vie. Dans le cadre des phases 3 et 4, il s’agit de deux cours intérieures avec aménagement paysager et des terrasses au rez-de-chaussée. On accorde une importance capitale au traitement paysager de nos projets. Ce sont des environnements privés, mais conçus avec un esprit de cohabitation. Ce sont des endroits où les gens finissent par se retrouver. »

     

    En plus de la cour intérieure, d’un gym et d’une terrasse avec aire de détente, les phases 3 et 4 seront coiffées d’une piscine sur le toit, comme cela a été fait en phases 1 et 2. « Rares sont les projets dans Rosemont qui peuvent jouir sur une piscine sur le toit. C’est très apprécié et très utilisé », assure Mme Robitaille. L’équipe de Rachel Julien a imaginé une piscine qui permettrait une vue dégagée sur la ville, sur le pont Jacques-Cartier au centre-ville, les deux pieds dans l’eau.

     

    Un volet écoresponsable

     

    Le promoteur immobilier a dans son portfolio un projet certifié LEED, les Bassins du Havre, et un projet homologué Novoclimat, le Quartier54. « Ça vient influencer la façon dont on fait les choses. Il y a une gestion importante qui vient avec une accréditation que l’on ne souhaite pas nécessairement avoir pour U31, mais la majorité des concepts du LEED et Novoclimat se retrouvent au U31 », précise Mme Robitaille.

     

    Plusieurs stratégies ont été mises en place pour une plus grande efficacité énergétique, tant en matière d’isolation du bâtiment que du choix des matériaux, comme les portes et fenêtres. Des efforts ont aussi été faits en ce qui concerne la qualité de l’air et la faible empreinte écologique. Et puis à l’extérieur, on a redirigé les eaux pluviales vers des bassins de rétention, pensé un aménagement paysagé qui favorise la rétention de l’eau et prévu la plantation de nouveaux arbres et la création d’espaces verts.

     

    La mixité de Rosemont

     

    La diversité des produits offerts par Rachel Julien avec son projet U31 reflète bien la réalité du quartier. De la maisonnette de trois chambres à coucher aux studios, appartements et penthouses, on s’est efforcé de faire une place pour tous les groupes d’âge. De jeunes professionnels, en couple ou célibataires, une clientèle dans la cinquantaine et des familles, tout ça au coeur d’U31. « En phases 1 et 2, on a installé un tapis de jeu et systématiquement, les enfants du projet y jouent. On a cette clientèle familiale au niveau inférieur qui est à la recherche d’une terrasse, d’un espace vert accessible pour les enfants »,poursuit Mme Robitaille.

     

    Le promoteur immobilier connaît bien Rosemont–La Petite-Patrie pour y avoir construit le Quartier54, un projet de 350 logements en copropriété à un jet de pierre du métro Rosemont. « On a eu beaucoup de plaisir et de succès avec le Quartier54, et c’est ce qui nous a poussés à revenir dans Rosemont », admet Mme Robitaille. C’est pourquoi une des grandes forces du projet U31 réside dans le choix du quartier. Les Shop Angus, des commerces de proximité, un réseau de pistes cyclables, le métro Préfontaine et la ligne verte qui mène les usagers directement au coeur de l’action, c’est toute l’effervescence du centre-ville combinée à une vie de quartier paisible.

     

    C’est l’architecte Roch Cayouette, de Provencher_Roy, le même qui a fait le Quartier54, qui signe les plans de la troisième phase d’U31. Le design d’intérieur a été confié à Huma Design. Les phase 1 et phase 2 ont été menées à terme respectivement en 2014 et 2016, et l’occupation de la phase 3 est prévue pour l’automne 2018. À partir de 202 420 $ avant taxes.

     

    Site Web du projet U31 : www.u31.ca













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.