Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Dans le Sud-Ouest montréalais - Le William s'établit à Griffintown

    Le nouveau complexe sera à la fois moderne et empreint d'histoire

    11 février 2012 |Émilie Corriveau | Habitation
    Avec Le William, le constructeur a préféré favoriser une mixité des espaces en aménageant des unités en tous genres, plutôt que de se cantonner à une proposition plus typée et restreinte.<br />
    Photo: source Groupe Quorum Avec Le William, le constructeur a préféré favoriser une mixité des espaces en aménageant des unités en tous genres, plutôt que de se cantonner à une proposition plus typée et restreinte.
    Longtemps boudé des Montréalais, le quartier Griffintown, un des berceaux de l'ère industrielle en Amérique, est aujourd'hui l'un des plus prisés de la métropole. Les cafés, les restaurants et les boutiques y poussent à une vitesse folle, tout comme les projets résidentiels. Parmi ces nouveaux venus, Le William, un vaste complexe immobilier en cours de construction à l'angle des rues William et des Seigneurs, contribue à la reviviscence du secteur.

    À l'image du quartier dans lequel il est en train de s'établir, Le William se veut à la fois moderne et empreint d'histoire. Son déploiement conjugue habilement la «revampe» de bâtiments industriels et l'érection de tours d'habitation contemporaines à haute densité, ce qui donne au projet un caractère singulier.

    «La Ville nous a fortement recommandé de conserver l'immeuble Sadler, qui est situé rue William et qui a longtemps abrité les locaux de l'entreprise, parce qu'il a une certaine valeur patrimoniale. On aimait beaucoup l'idée de mettre en valeur une vieille usine et de proposer un projet qui alliait l'histoire au présent, alors on a décidé de la garder, de la "revamper" et de la transformer en condos de style loft. Ça crée un très bel ensemble, ça donne beaucoup de charme et ça fait du William une sorte de prolongement naturel du Vieux-Port et du centre-ville», explique Maxime Laporte, responsable du développement immobilier du Groupe Quorum, constructeur du projet.

    Mixité des espaces

    Avec Le William, le constructeur a préféré favoriser une mixité des espaces en aménageant des unités en tous genres, plutôt que de se cantonner à une proposition plus typée et restreinte. Déployé en trois phases, le complexe immobilier comprend un total de 170 unités. Du 3 1/2 abordable au spacieux penthouse, l'offre est vaste et répond aux besoins de diverses clientèles.

    «Nous tenions à ce qu'il y ait une mixité des espaces. Nous ne voulions pas offrir uniquement des condos très chers ou des unités bas de gamme. Le résultat, c'est qu'on se retrouve avec des acheteurs très différents et que ça crée une communauté de propriétaires diversifiée, comme ce serait le cas à plus grande échelle dans un village ou dans une ville», commente M. Laporte.

    En plus de marier adroitement le passé au présent et d'offrir une intéressante mixité d'unités, Le William se distingue par les aménagements verts et le mode de vie plus durable qu'il propose.

    Soucis urbains

    «Pour nous, le développement durable, c'est important, alors nous avons fait le choix d'inciter les gens à utiliser le transport collectif et à prendre leur vélo. D'abord, il faut savoir que Le William est situé à deux pas d'une ligne d'autobus et à moins de dix minutes à pied du métro, donc l'accessibilité est là. Ensuite, même si nous avons prévu un nombre raisonnable d'espaces de stationnement pour les véhicules, nous avons aménagé plusieurs espaces intérieurs et extérieurs pour les vélos», précise le directeur du développement immobilier.

    À cela s'ajoutent l'installation d'une toiture blanche réfléchissant la lumière, l'intégration de deux sections de toiture verte, la création d'une cour intérieure riche en végétation et l'implantation d'un système de recyclage bien développé.

    Mongriffintown.com

    Fait intéressant, de nombreux citoyens ont pu donner leur avis sur Le William au moment où le projet n'en était qu'à une étape embryonnaire. Sondés par le biais d'un site Internet, les futurs acheteurs comme tous les internautes interpellés par le projet ont pu soumettre leur opinion et participer en quelque sorte à la conception du complexe immobilier.

    «On a essayé quelque chose de totalement nouveau, confie M. Laporte. On a créé le site mongriffintown.com pour que les gens puissent voter parmi diverses options qui étaient envisagées. On a demandé aux internautes de se prononcer sur plein de choses, comme le nom du projet, le type d'architecture à privilégier ou le lieu où on devait installer la piscine.»

    L'initiative a été concluante: de nombreux internautes ont répondu aux questions du Groupe Quorum et plusieurs acheteurs ont confié au constructeur avoir grandement apprécié la possibilité de participer à la conception de leur future résidence.

    Travaux et livraison

    En chantier depuis novembre dernier, les travaux vont bon train à l'angle William et des Seigneurs. Une fois l'excavation terminée, l'édification des deux bâtiments entourant l'ancienne usine Sadler sera entamée. Si tout se passe comme prévu, la livraison des premières unités devrait avoir lieu en décembre 2012, pour ensuite s'échelonner jusqu'en juillet 2013.

    Au moment d'écrire ces lignes, environ 40 % des unités étaient toujours disponibles. «Ce qui est intéressant, c'est qu'il en reste de tous les types, souligne M. Laporte. Il est encore possible de choisir une unité qui convient parfaitement à ses besoins.»

    Groupe Quorum

    Le Groupe Quorum oeuvre dans la construction résidentielle depuis plus de 30 ans. Il s'agit de l'un des plus importants constructeurs au Québec en matière de construction neuve de condos.

    L'entreprise a obtenu la plus haute distinction de l'industrie de la construction résidentielle, soit la Palme diamant maître constructeur décernée par l'APCHQ.

    ***

    Collaboratrice du Devoir

    ***

    Fiche technique

    Projet: Le William
    Emplacement: 1845, rue William, Montréal (angle des Seigneurs)
    Investissement: 70 millions
    Trois phases: un bâtiment historique de cinq étages, deux bâtiments neufs de huit étages
    Prix: 1 chambre: à partir de 189 900 $ plus les taxes
    2 chambres: à partir de 284 900 $ plus les taxes
    3 chambres: à partir de 369 900 $ plus les taxes
    Maisons en rangée: à partir de 289 900 $ plus les taxes
    Penthouses: à partir de 400 000 $ plus les taxes
    Disponibilité: 40 % des unités

    Cour intérieure
    Toiture blanche
    Deux zones de toitures vertes
    Piscine sur le toit
    Salle d'entraînement
    Espaces de stationnement intérieurs
    Nombreux espaces intérieurs et extérieurs pour les vélos
    À dix minutes à pied du marché Atwater et du Centre Bell
    À proximité du métro Lionel-Groulx
    Près du canal de Lachine
    Parc et piscine municipale à proximité

    Livraison: de décembre 2012 à juillet 2013
    Bureau des ventes: 1615, William, Montréal (angle Guy)
    514-822-2888
    mongriffintown.com












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.