Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    La clé des champs: des tours guidés en milieu agricole proposent de découvrir le territoire et notre alimentation

    Ramzy Kassouf explique les différentes étapes du travail dans les champs, des semis jusqu’à la culture en sol.
    Photo: Éliane Brisebois Le Devoir Ramzy Kassouf explique les différentes étapes du travail dans les champs, des semis jusqu’à la culture en sol.

    Quelle est la meilleure façon de se reconnecter à son alimentation et de découvrir une région ? « En prenant le champ », diront les trois femmes passionnées derrière les tournées agrotouristiques « Prenez le champ avec les Tours de la table », une formule qui marie la visite de fermes aux plaisirs gastronomiques.

     

    Le pari de Mélissa Simard, fondatrice de Tours de la table — une entreprise qui propose des circuits guidés pour découvrir Montréal et ses environs à travers les aliments et la gastronomie —, Julie Aubé, nutritionniste « gourmande », et Marie-Ève Laplante, sommelière et créatrice de « mises en scène gourmandes », est de faire connaître le territoire agroalimentaire, mais surtout d’offrir au public « un accès privilégié », dira Mélissa, à ceux qui y travaillent.

     

    Cette dernière, qui rêve un jour d’organiser des tournées à vélo chez les producteurs agricoles, voit dans ces visites gastronomiques le top du concept « de la ferme à la table ».

    Photo: Éliane Brisebois Le Devoir Ruban d’asperges, capucines, micropousses et sabayon

    Pour la nutritionniste Julie Aubé, auteure du livre Prenez le champ et animatrice des tours guidés du même nom, l’agrotourisme donne un nouveau « sens et de la valeur » aux aliments et permet aux gens d’approfondir leur « culture agroalimentaire », ce qui suscite de l’intérêt pour ce secteur et « l’envie de le protéger ».

     

    « Je crois que lorsqu’on associe des histoires, des images et des paysages au « bien manger », on peut rendre les mangeurs plus curieux, sensibles et responsables », affirme-t-elle d’entrée de jeu lors de la présentation du déroulement de l’activité du samedi 10 juin dernier. Ce jour-là, les participants étaient invités à prendre le champ… sur l’île de Montréal.

     

    Des histoires et un 375e

     

    Le 375e anniversaire de la métropole a servi de prétexte pour faire découvrir des histoires, des images et des paysages peu connus de bien des Montréalais. Comme l’histoire de Ramzy Kassouf, qui a laissé son emploi dans le milieu de la finance pour devenir agriculteur et fonder avec Alex Flores les Jardins Carya, une petite ferme maraîchère bio à Senneville.

     

    Ou encore, à deux pas de là, le premier et unique paysage viticole montréalais, à la ferme Souffle de vie, où les visiteurs ont pu goûter en exclusivité les vins que développent Philippe Druelle et Denis Richer.

     

    Ou l’image de l’incubateur agricole qu’est la ferme Bord-du-lac, à l’île Bizard, qui regroupe dans un esprit de collaboration une dizaine de projets différents sur une même terre.

     

    Pour couronner le tout, la tournée des fermes de l’ouest de l’île, ponctuée de petites séances de cueillette d’asperges et de plantes sauvages comestibles, s’est terminée par un souper champêtre gastronomique où les produits de la région étaient mis en valeur.

     

    Le menu accord alcool et mets, orchestré par Marie-Ève Laplante et des chefs, a permis aux participants de se délecter de « ruban d’asperges, capucines, micropousses et sabayon », de « volaille farcie miso livèche, bettes à carde colorées, rabioles au miel » et de « rhubarbe glacée, chocolat blanc, yogourt, estragon et fraises », entre autres délicieux plats nous ayant été servis.

     

    Prenez le champ

     

    Une expérience de la sorte pourra être renouvelée en septembre avec une autre édition de « Prenez le champ avec les Tours de la table » animée par Julie Aubé, cette fois à Rougemont, à l’heure des récoltes.

     

    La nutritionniste gourmande organise également d’autres événements « Prenez le champ » avec d’autres partenaires (voir encadré). Ce samedi, en collaboration avec le magazine Caribou, elle fait visiter des fermes de la Montérégie et des Cantons-de-l’Est sur le thème « Produire autrement ».


    Les prochains rendez-vous 17 juin : Prenez le champ avec Caribou sur le thème « Produire autrement ».

    6 août : Prenez le champ avec Pascal le boucher.

    26 août : Prenez le champ avec YUL EAT sur le thème de « boire local ».

    23 septembre : Prenez le champ avec Les Tours de la Table dans le secteur de Rougemont.

    29 octobre : Prenez le champ avec HappyFitness.

    Infos : julieaube.com/prenez-le-champ












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.