Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Saveurs

    Le grand cahier gourmand de l’année

    Philippe Mollé
    5 décembre 2015 | Philippe Mollé - Philippe Mollé est conseiller en alimentation. On peut l’entendre toutes les semaines à l’émission «Samedi et rien d’autre» à ICI Radio-Canada Première. | Alimentation | Chroniques
    Le pain a été trop longtemps négligé et retrouve enfin ses lettres de noblesse avec les boulangers artisanaux.
    Photo: iStock Le pain a été trop longtemps négligé et retrouve enfin ses lettres de noblesse avec les boulangers artisanaux.

    Cette année, en plus de mes coups de coeur sur les boutiques gourmandes du Québec, je vous propose des solutions pratiques pour avoir du temps à vous pendant la période des Fêtes.

     

    Pain

     

    C’est l’aliment essentiel pour accompagner le foie gras, les pâtés et les fromages. Pour les huîtres, je préfère le pain de seigle, et pour une longue conservation, un pain de campagne. Le pain a été trop longtemps négligé et retrouve enfin ses lettres de noblesse avec les boulangers artisanaux.

     

    Pain de seigle et baguette : Le pain dans les voiles, Montréal et Beloeil.

     

    Pain brioché feuilleté : L’amour du pain, Boucherville.

     

    Fougasse aux olives : Les enfarinés, Boucherville.

     

    Baguette : Boulangerie Guillaume, Montréal

     

    Baguette et pain de campagne : La Petite Boulangerie, Montréal.

     

    Coup de coeur 2015 : Le pain dans les voiles.

     

    Fruits et légumes

     

    La progression est phénoménale en matière d’approvisionnement des fruits et légumes, y compris dans les supermarchés. Pour ma part, j’évite les cerises, nectarines, pêches et autres fruits provenant du Pérou ou du Chili. Je mise davantage sur les nombreuses variétés d’oranges, de clémentines, de bonnes pommes d’ici, de poires et de raisins.

     

    Pour les légumes, on retrouve pratiquement de tout, mais favorisons les producteurs locaux qui offrent encore beaucoup de légumes racines.

     

    Adonis propose un grand choix de légumes et fruits, en plus de pâtisseries orientales, dans ses magasins de Montréal et Brossard.

     

    Chez Louis, ou Nino, au marché Jean-Talon à Montréal : un grand choix d’agrumes, de raisins, de noix et de dattes. Champignons et truffes disponibles.

     

    Valmont offre différents produits biologiques dans ses magasins à travers le Québec. Bonne qualité de fruits et légumes.

     

    Les boutiques Avril : une très belle chaîne pour les aliments biologiques dans tout le Québec.

     

    Coup de coeur 2015 : les magasins Avril.

     

    Fruits de mer et poissons

     

    Les huîtres sont de plus en plus prisées au Québec et les variétés disponibles sont nombreuses. Évitez la couronne de crevettes pour choisir plutôt les petites crevettes du Bas-du-Fleuve, même congelées.

     

    Au fumoir de Monsieur Émile, à Percé, on trouve des rillettes de poisson, de l’esturgeon et du saumon fumé, puis d’autres produits fumés maison.

     

    La Poissonnerie René Marchand, à Saint-Lambert : pour les huîtres et les langoustines d’Islande, les bourgots et les moules de la Côte-Nord ou de la Gaspésie.

     

    À la poissonnerie La mer à Montréal, on trouve un très grand choix d’huîtres, de coquillages, de crevettes de Floride, de saumon bio, de caviar du lac Saint-Pierre et de caviar importé.

     

    Norref-Odessa propose un grand choix de poissons surgelés et frais, à Montréal et Sorel.

     

    Le Nouveau Falero sur l’avenue du Parc à Montréal : des huîtres, du poisson frais et du saumon fumé du Nouveau-Brunswick.

     

    Coup de coeur 2015 : la poissonnerie La mer.

     

    Viande, volaille et gibier

     

    On assiste à un changement phénoménal dans la consommation de gibier au Québec. Il s’agit évidemment de gibier d’élevage, puisque celui de la chasse est interdit de vente, sauf pour le lièvre, qui est vendu surgelé.

     

    Quant à la viande et à la volaille, le choix est immense et ne se limite plus au poulet : pintades, canards, oies, pigeons, etc., sans oublier la dinde, dont la meilleure reste la dinde de grain et biologique. Les viandes biologiques de Charlevoix en produisent une excellente, d’ailleurs.

     

    Gibiers Fernando, à Montréal, est un incontournable pour tous les gibiers, tourtières, pâtés et volailles. Foie gras fumé ou cru et fonds de gibiers disponibles.

     

    La maison du rôti, à Montréal, propose de très bonnes viandes, dont du boeuf de l’Ouest. Foies gras et gibier.

     

    Pour toutes les volailles : Zinman, au marché Jean-Talon de Montréal. Lapin frais disponible en tout temps.

     

    Le marchand du bourg, sur la rue Beaubien à Montréal, offre du boeuf vieilli unique. Laissez-vous conseiller par le propriétaire.

     

    La boucherie Latina de la rue Saint-Viateur à Montréal : il y a là un vrai boucher professionnel qui offre un choix de viandes bien préparées.

     

    Le maître boucher, rue Monkland à Montréal, propose non seulement un choix de viandes de grande qualité, mais aussi une superbe épicerie.

     

    Coup de coeur 2015 : Gibiers Fernando.

     

    Charcuterie

     

    Attention au bannissement de la charcuterie : nos artisans ne travaillent pas avec des additifs ou des agents de conservation. Sans nitrites ni colorants, avec modération, elles ont une place dans votre assiette, surtout dans le temps des Fêtes.

     

    À La baie des fromages, rue Jean-Talon à Montréal, on trouve le meilleur jambon cru d’Italie (le choisir avec les os) et la meilleure mortadelle, puis de la porchetta, mais aussi un grand choix de fromages italiens, comme le Taleggio.

     

    La queue de cochon, à Montréal, propose sans doute le meilleur boudin en ville, blanc ou noir, mais un foie gras au torchon parmi les meilleurs que j’aie goûtés. Excellent jambon blanc et tourtières.

     

    La charcuterie Sévelin, à Longueuil, fait aussi boucherie et épicerie fine. Très bons pâtés et saucisses, tourtières, pâtés à la viande et foies gras.

     

    Les terrines et pâtés au marché Atwater à Montréal : c’est bon, fabriqué sur place et sans aucun agent de conservation. Tourtières et boudin blancs.

     

    Coup de coeur 2015 : La queue de cochon.

     

    Épiceries fines

     

    Elles sont nombreuses, à travers le Québec, à proposer de plus en plus de choix. On y valorise autant les produits locaux que les produits importés de partout, et parmi les meilleurs du monde, comme la vanille de Tahiti, les huiles d’olive et les grands vinaigres.

     

    Gourmet Laurier : ces épiciers de la famille Dadd sont des pionniers dans leur art, rue Laurier à Montréal. On y trouve de tout, de partout. Grand choix de produits fins, pour tous les goûts et à tous les prix.

     

    Fouvrac : comme tous les artisans de la rue Laurier, à Montréal, Marc Doré en a bavé à cause des travaux et de sa rue défigurée, mais il tient le coup. Grand choix de thés et cafés, belles huiles d’olive et produits pour gourmets.

     

    Épicerie-fromagerie Cavallaro, aux galeries d’Anjou à Montréal : ses clients l’appellent Mario, comme le proprio. Il propose un grand choix de fromages et de produits italiens. Une grande épicerie, oui, mais aussi Alice au pays des merveilles en italien.

     

    Fou d’ici est une belle boutique du centre-ville de Montréal qui dispose aussi de comptoirs de prêt-à-manger, d’un vaste choix de produits fins d’épicerie, dont des vinaigres et des huiles d’olive.

     

    Les passions de Manon : Manon a tout compris avec son épicerie fine de Saint-Hyacinthe, au centre des terres agricoles du Québec. On y trouve les plus beaux produits du monde et du Québec. Une boutique qui mérite un détour.

     

    Le Verger biologique Maniadakis, au Marché Bonsecours de Montréal, offre des cidres du Québec et une multitude de produits artisanaux allant des confitures jusqu’aux produits de l’érable et aux alcools du Québec.

     

    Coup de coeur 2015 : Les passions de Manon.

     

    Fromageries

     

    À sa fromagerie du marché Atwater de Montréal, Gilles Jourdenais passe petit à petit le flambeau à sa fille, mais assure dans l’ombre la continuité de cette belle maison familiale. On y trouve des fromages québécois, mais aussi les grands fromages du monde. Comté vieilli, cheddar anglais, fromages du Portugal et d’Espagne.

     

    Avec six boutiques, les fromageries Hamel rayonnent dans le Grand Montréal. La gamme Lepic de produits fabriqués pour Hamel offre des fromages sur mesure et bien affinés sur place, des grands crus et une belle variété de produits gourmets pour accompagner le tout.

     

    Yannick Fromagerie. Il est amoureux du fromage. D’ailleurs, dans ses boutiques de Montréal et de Saint-Jérôme, on trouve les meilleurs fromages du Québec, dont un grand choix d’importés.

     

    L’échoppe des fromages de Max. Tout le monde de Saint-Lambert le connaît. Max est de ceux qui croient aux artisans et on le voit dans sa boutique. Grand choix de fromages fins du Québec et d’importés. Beurres, crèmes et mousse de foie de volaille incomparable.

     

    Bleu et persillé, c’est la toute nouvelle fromagerie du Plateau-Mont-Royal à Montréal. En plus de la gentillesse du service, il y a un magnifique choix bien sélectionné par le propriétaire. Des bleus, bien sûr, mais aussi des fromages comme le Louis d’or et plein de petits cousins.

     

    Coup de coeur 2015 : les fromageries Hamel.

     

    Pâtisseries

     

    Les fêtes de fin d’année ne seraient pas aussi belles sans cette magie qu’offre le sucré. Les bons pâtissiers se trouvent désormais à travers le Québec. Ces créateurs de plaisirs s’affichent désormais avec des desserts signature.

     

    À Rhubarbe, à Montréal, Stéphanie Labelle réalise de véritables prouesses dans sa petite pâtisserie de la rue de Lanaudière du Plateau-Mont-Royal. Pour ses bûches de Noël, elle relie la modernité et la tradition des grands classiques.

     

    Au pain doré, à Montréal, est plus connue comme boulangerie que comme pâtisserie, mais propose une nouvelle approche avec de jeunes créateurs pâtissiers. La bûche de Noël ficelle, avec crème au fromage, est une petite merveille d’équilibre.

     

    Fous desserts, à Montréal : cette boutique est un grand défenseur du croissant artisanal et un merveilleux créateur de saveurs. On y jongle avec le chocolat, le thé vert et la pistache pour la confection de bûches et d’entremets fins.

     

    Avec la pâtisserie Gascogne et ses cinq boutiques du Grand Montréal, c’est un grand retour de cette magnifique maison. Des bûches plein chocolat ou avec des mélanges de fruits rouges : un équilibre parfait que réussit le grand chef et créateur Philippe Labbé.

     

    Arte Farina, c’est l’art des boulangers artisans d’Italie. Sandro Carpene est la référence pour tout ce qui concerne les panettones, biscuits et beignets, avec du cédrat, de la mandarine ou du citron italien, de la crème de pistache ou des noisettes du Piémont. Bref, on se régale avec le meilleur du pays. Déménagé depuis peu au 1256, rue Ontario Est à Montréal.

     

    Coup de coeur 2015 : La pâtisserie Gascogne.

     

    Chocolateries

     

    Gascogne Chocolatier à Montréal. Encore une fois, le grand retour avec une nouvelle gamme de chocolats fins. Au caramel, avec le chocolat Mazarou, des ganaches fines à la fleur de bière, à l’orange ou la pistache. Un plaisir retrouvé.

     

    En grand chocolatier qu’il est, Christophe Morel propose sa collection de palets or, de bonbons-chocolats aux ganaches très fines, mais aussi des montages chocolatés. Une référence incontournable pour les accros comme moi de bon chocolat. À Longueuil et Montréal.

     

    Avec un marketing irréprochable, Geneviève Grandbois propose, outre ses grands classiques, une nouvelle collection gourmande. On savoure la fleur de sel, les épices et des parfums de fruits et d’amandes. À Montréal et sur la Rive-Sud.

     

    Les chocolats de Chloé, à Montréal : j’aime bien cette femme qui travaille le chocolat avec amour, alliant les textures et les saveurs pour le meilleur du goût. Cette année, elle propose le calendrier de l’avent en chocolat.

     

    Bonneau Chocolatier, rue Fleury à Montréal, offre maintenant un grand choix de fines pâtisseries. Ce sont ses chocolats qui retiennent cette fois mon attention. Il le fait apprécier avec du vin, des épices ou des légumes.

     

    Coup de coeur 2015 : Les chocolats de Chloé.

     

    Glaces

     

    Essence, l’art des saveurs. On connaît déjà les glaces et sorbets de Jean-Marc Guillot. Cette fois, ce sont ses bûches glacées qui nous attirent. Essayez la glace au caramel d’érable ou encore sa bûche glacée au champagne. Dans tout le Québec.

     

    Le havre aux glaces : on oeuvre pour le meilleur au marché Jean-Talon de Montréal. Boules de Noël, bûches glacées aux saveurs de fruits, de cidre de glace ou autres parfums subtils qui se marient entre eux.

     

    Coup de coeur 2015 : Essence.

     

    Prêt-à-manger

     

    Voici des moyens pour ne plus se casser la tête pour recevoir dans le temps des Fêtes.

     

    Les nouveaux prêts-à-manger de Gibier Canabec, en vente partout en supermarchés, proposent un choix éclairé et gourmand de plats cuisinés. De la qualité et du travail bien fait qui se présente en barquette pour deux personnes. Osso buco de cerf, lapin au vin rouge et vinaigre balsamique, pintade, etc. Compter de 14 $ à 18 $ pour deux.

     

    Après les soupes et les mijotés, Ferrer IGA nous offre son tout nouveau plat, le citer de cerf, dans le choix qu’il propose chez IGA. Sans oublier le côté traiteur chez Europea, qui permet de profiter des Fêtes façon Ferrer avec du foie gras à la bûche ou un coffret tout garni.

     

    Chez Cool et simple, avec cinq boutiques dans le Grand Montréal, on trouve de tout : canapés, fruits de mer, saumon fumé, plats cuisinés ou gratins, et même les bûches de Christophe Morel. Un choix immense qui permet de recevoir facilement.

     

    Traiteur Dansereau : aucun doute, ce traiteur saura répondre à vos besoins. Pour deux ou vingt personnes, on propose des menus de l’entrée au dessert à des prix très raisonnables, avec un gage de qualité.

     

    Un chef chez vous : avec l’entreprise Confort Chef, Manuel Lamarre, un jeune chef bourré de talent, se déplace chez vous. Il réalise avec brio de petites merveilles, s’occupe de tout et laisse l’endroit impeccable. Pas de soucis.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.