L’année vue par... Gérard Bouchard - Le retour des polarisations au Québec

  Soirée de manifestation à Québec pendant le conflit étudiant, en mai dernier. Selon le sociologue et historien Gérard Bouchard, ces manifestations sont peut-être « le signe que le sentiment d’impuissance, d’immobilisme et de cynisme n’a pas encore tout étouffé ».
Photo: - Le Devoir Yan Doublet
Soirée de manifestation à Québec pendant le conflit étudiant, en mai dernier. Selon le sociologue et historien Gérard Bouchard, ces manifestations sont peut-être « le signe que le sentiment d’impuissance, d’immobilisme et de cynisme n’a pas encore tout étouffé ».