La réglementation du vélo d’hiver

Certains croient avoir une bonne idée en interdisant la pratique du vélo en hiver. Un peu de réalisme fait voir que c’est non pertinent. Il faudrait d’abord décider à quelles dates commence et finit l’hiver.

Le climat de Montréal étant ce qu’il est, ce n’est pas si simple : l’auteur a déjà fait du vélo en décembre, janvier et février sur de l’asphalte bien sèche et sécuritaire ! (On imagine que ceux qui détestent les cyclistes voudraient faire durer l’hiver du 15 octobre au 15 mai !)

Vaut mieux laisser les cyclistes juger eux-mêmes de la situation et ne pas oublier que le vélo n’est pas qu’un loisir, mais aussi un moyen de transport tout comme l’auto, l’autobus ou le métro.