Lettres - Tiger est hors limite

Jour après jour, les médias en mal de sensations fortes dénouent leurs gluants tentacules autour de l'affaire Tiger Wood. On exploite outrageusement une situation épineuse, laquelle entraîne simultanément une détérioration de l'image d'une idole sportive et un affaiblissement désastreux du tissu familial.

Ce grand champion, doué d'un talent exceptionnel, s'est placé hors limite et totalement en déséquilibre. Sa jeunesse et son extrême richesse, juxtaposées à sa notoriété, ont constitué un mélange explosif entraînant de sérieux dommages collatéraux. Nul ne peut le condamner, car nous ne sommes pas juges. Nous sommes tous égaux devant la faiblesse humaine. Espérons qu'il sera bien conseillé afin de stabiliser sa situation familiale. Son retour dans le circuit s'avérera pour nous, simples golfeurs, un moment très attendu, réjouissant et inspirant. Aux journalistes, je dis que la conférence de Copenhague est beaucoup plus importante que les frasques de Tiger. La balle roule dans votre camp.

***

Michel Charest - Montréal, le 8 décembre 2009