Le Québec, parent pauvre de Wikipédia

Photo: Le Devoir

Au moment où Wikipédia célèbre son 15e anniversaire, dressons ce triste constat : le Québec est le parent pauvre de la grande encyclopédie universelle, multilingue et sans but lucratif de notre époque.

Rappelons-le : Wikipédia remporte un succès retentissant. Il est l’un des 10 sites les plus visités sur Internet. Alimenté chaque jour par plus de 100 000 contributeurs, fréquenté chaque mois par près de 480 millions de visiteurs, il propose plus de 29 millions d’articles dans plus de 280 langues. Il a donné naissance à d’autres sites, dont Wikisource, une bibliothèque qui contient quelque 180 000 textes libres et gratuits, et Wikimedia Commons, une médiathèque de près de 27 millions de fichiers utilisables gratuitement. La version en langue française de Wikipédia contient plus de 1000 projets thématiques regroupant 1,6 million d’articles, produits par quelque 14 000 contributeurs actifs, consultés chaque mois par un peu plus de 20 millions de visiteurs uniques.

Wikipédia est devenu sans conteste la principale source de référence sur la planète, y compris bien sûr au Québec, où les 12-24 ans passent en moyenne plus de 20 heures par semaine sur Internet et privilégient à 94 % le recours à Internet (donc à Wikipédia) quand ils recherchent des informations, notamment pour leurs travaux scolaires.

Pauvreté lamentable

Quand l’un ou l’autre des 20 millions de francophones qui visitent Wikipédia fait par exemple une recherche sur l’histoire du Québec, que trouve-t-il aujourd’hui ? Il ne trouve ni projet de développement de ce champ de connaissance, ni communauté de wikipédistes qui anime un tel projet, ni même un portail qui sert de vitrine présentant aux visiteurs le meilleur du contenu sur ce thème. Il trouvera au mieux, disparates et lacunaires, environ 5000 articles qui traitent de ce sujet, dont 80 % sont à peine des ébauches. Une étude de la Fondation Lionel-Groulx réalisée en 2014 afin d’évaluer la qualité des articles traitant de 10 grands événements de notre histoire et des principaux personnages associés à ces événements, étude portant sur plus de 200 articles, confirme la lamentable pauvreté des contenus sur le Québec et son histoire dans Wikipédia.

Résultat de l’absence de préoccupation et de soutien gouvernemental et institutionnel, de l’indifférence du milieu académique et du milieu de l’histoire, du manque de formation et de ressources, cette situation déplorable ne peut plus être ignorée par les personnes qui ont le Québec au coeur et qui ont à coeur la promotion de son histoire.

Un grand défi à relever

Il est inacceptable que le Québec et son histoire demeurent un parent pauvre de la grande encyclopédie en ligne Wikipédia et de ses sites frères, Wikisource et Wikimedia Commons.

Accroître et enrichir les contenus sur le Québec et son histoire dans Wikipédia, rendre disponibles dans Wikisource nos grands textes historiques et littéraires qui sont du domaine public, diffuser dans Wikimedia Commons des contenus visuels qui expriment la créativité de nos artistes, voilà le grand défi que nous devons aujourd’hui relever si nous voulons exister et être reconnus dans le monde. La nation québécoise peut-elle se permettre de manquer le bateau de la plus grande entreprise de partage et de diffusion des connaissances de l’histoire de l’humanité ?

9 commentaires
  • Denis Paquette - Abonné 22 janvier 2016 02 h 21

    des orphelins pour toujours

    Depuis que le roi de France, nous a abandonné nous souffrons du syndrome de la personne abandonnée, c'est-a-dire que nous nous sentons pas concernés par plein de chose, nous sommes un peu comme les enfants loups qui n'arrivent pas a parler, la premiere encyclopédie que j'ai connue, c'est la Grolier, je devais avoir 10 ans, tout était adapté, simplifié, mais au mois, j'avais accès a un certain savoir universel , ce peut- il que nous en soyons encore la

    • Christine Rychlik - Inscrite 22 janvier 2016 08 h 50

      C'est la fièreté qui nous manque.

      « Depuis 1763, nous n’avons plus d’histoire, sinon celle, par réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer. Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux. » • Dion, Léon

    • Pierre Lefebvre - Inscrit 22 janvier 2016 13 h 42

      Depuis de longues lunes Grolier n'est plus à date. Je vous suggère de lire et traduire dans votre tête en attendant et faute de mieux.

      PL

  • Claude Boucher - Abonné 22 janvier 2016 06 h 51

    Heureux de constater que la société civile s'intéresse au projet

    Bien qu'il comporte certaines erreurs, je suis heureux de lire le texte de Pierre Graveline. Comme wikipédien qui contribue épisodiquement depuis près de 10 ans au projet, je reconnais que la couverture du Québec est «disparate et lacunaire», comme le dit l'auteur, malgré les 24 555 articles qui sont consacrés au Québec et qui sont recensés par les quelques volontaires du Projet:Québec.

    Il n'y a qu'une solution pour changer l'ordre des choses: il faut y participer. Le projet Québec, qui fédère nos efforts, vous attend à l'adresse https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet:Qu%C3%A9bec Nous vous y attendons.

    • Luc Archambault - Abonné 22 janvier 2016 19 h 19

      J'ai voulu participer à la rédaction de l'article « canadien français » qui faisait de Champlain un « canadien français »... résultat des courses, une meutes sauvage de wikipédiens s'est abattue sur moi, jusqu'à instruire un procès qui m'a expulsé de wikipédia sous de fausses représentations abjectes... j'eu beau ameuter les historien,nes, rien n'y fit...

  • Sylvain Auclair - Abonné 22 janvier 2016 08 h 18

    Allez-y!

    Consacrez-y une heure par jour (le temps d'écrire cette lettre, j'imagine) et le travail avancera très vite.

  • Frédéric Chiasson - Inscrit 22 janvier 2016 14 h 04

    La modération faite des Français, la source du problème?

    Voici un commentaire très éclairant sur le pourquoi du peu d'information sur le Québec dans Wikipédia, par Mathieu Laroche Casavant, un ancien contributeur. Je cite son commentaire sur Facebook.

    « J'ai contribué et écrit la majorité du texte sur la Ville de Québec et autres, mais le gros problème de Wikipedia c'est que la totalité ou grande majorité des modérateurs sont français et ne comprennent pas la réalité québécoise dans sa langue et sa culture populaire... J'ai eu des prises de becs épiques et j'ai finalement abandonné ! »

    • Pierre Lefebvre - Inscrit 22 janvier 2016 16 h 27

      Les prises de bec épiques est le sport national des Français. Ils sont dûr à battre, même si ce qu'ils disent souvent n'a pas de sens.
      On ne se refait pas.

      PL

  • Pierre Hélie - Inscrit 22 janvier 2016 16 h 44

    Wikipedia, un autre mirage technophile

    Jean-François Nadeau, lors d'un passage à RDI suite au massacre à Charlie Hebdo, disait essentiellement que les gens devaient comprendre que l'information de qualité a un prix; je rajouterais que ça demande aussi des efforts de recherche. Les quelques fois où j'ai consulté Wikipedia dans des domaines que je connais personnellement ou pour lesquels je dispose de sources fiables (entre autres des livres, oh la la, le dinosaure!!!), j'ai trouvé l'information de qualité moyenne à carrément déficiente. Comme la plupart des grandes avancées que les "tout à la technologie" nous vantent, il y a une grande portion de leurre...