Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Chroniques Flux RSS des Chroniques

    • Josée Blanchette
      Chronique

      Vert demain

      Intérieur jour. Local beige dans un sous-sol éclairé aux néons. Dernier cours de « Philo et rationalité » de la session au cégep de Sherbrooke. Jonathan, le prof, entre dans la salle en incarnant...
      Intérieur jour. Local beige dans un sous-sol éclairé aux néons. Dernier cours de « Philo et...
      16 réactions | 75 votes
    • Jean-François Nadeau
      Chronique

      La goutte d’eau en trop

      Plus de 300 municipalités estiment raisonnable d’accentuer leurs mesures de protection de l’eau potable parce que le gouvernement Couillard entend permettre à des compagnies pétrolières de forer...
      Plus de 300 municipalités estiment raisonnable d’accentuer leurs mesures de protection de l’eau...
      11 réactions | 142 votes
    • Cathy Wong

      Repolitisons le Jour de la Terre

      Vous souvenez-vous de ce fameux selfie devenu viral pris par notre premier ministre Justin Trudeau et sa femme, Sophie Grégoire ? On les y voyait, dans le noir, illuminés par une chandelle, en...
      Vous souvenez-vous de ce fameux selfie devenu viral pris par notre premier ministre Justin Trudeau...
      3 réactions | 53 votes
    • Francine Pelletier

      Dormir au gaz

      Les accusations fusent toujours. Une semaine après le « cafouillage » du siècle, lors de la tempête qui a causé six morts au Québec, les ministres du Transport et de la Sécurité, les responsables à...
      Les accusations fusent toujours. Une semaine après le « cafouillage » du siècle, lors de la tempête...
      19 réactions | 83 votes
    • Lise Payette

      Il est minuit trop tard

      Dans ma famille, les hommes comme les femmes étaient tous des pêcheurs heureux. Nous habitions la ville, mais les quelques semaines de vacances familiales consacrées à découvrir la campagne, la...
      Dans ma famille, les hommes comme les femmes étaient tous des pêcheurs heureux. Nous habitions la...
      12 réactions | 125 votes
    • Jean-François Nadeau

      Le fond des bois

      En Amérique comme ailleurs, la forêt est longtemps apparue comme un territoire situé hors de la loi. Les bandits autant que les simples d’esprit s’y réfugiaient. Elle était le théâtre de la pulsion...
      En Amérique comme ailleurs, la forêt est longtemps apparue comme un territoire situé hors de la loi....
      13 réactions | 98 votes
    • Francine Pelletier

      L’échelle de Lima

      Dernières semaines de l’année la plus chaude jamais enregistrée sur cette planète. Comment vous sentez-vous ? L’année s’achève, en plus, ponctuée de petits bulletins de fin du monde auxquels on...
      Dernières semaines de l’année la plus chaude jamais enregistrée sur cette planète. Comment vous...
      1 réaction | 1 votes
    • Josée Blanchette

      Une carotte à la fois

      J’ai fait un peu exprès pour me perdre dans ce coin de pays où j’ai laissé filer mon enfance à l’ombre du mont Pinacle. C’était là,...
      J’ai fait un peu exprès pour me perdre dans ce coin de pays où j’ai laissé filer mon enfance à l’ombre du mont Pinacle. C’était là, Les Jardins de la Grelinette, cachés sur le chemin Guthrie, une fermette comme on n’en croise plus tellement après des kilomètres de champs de maïs sous un soleil de plomb.
      3 réactions | 19 votes
    • Francine Pelletier

      Le sacro-saint pétrole

      Au lendemain du 43e Jour de la Terre, passé, il faut dire, assez inaperçu, les paris sont ouverts sur le sort du gigantesque pipeline Keystone XL. Passera ? Passera pas ?
      Au lendemain du 43e Jour de la Terre, passé, il faut dire, assez inaperçu, les paris sont ouverts sur le sort du gigantesque pipeline Keystone XL. Passera ? Passera pas ?
      15 réactions | 8 votes
    • Louis-Gilles Francoeur

      Un adieu? Plutôt un au revoir…

      Quitter après 40 ans moins quelques mois une famille de lecteurs et de collègues, aussi tissée serrée que celle du Devoir, n’est pas facile. D’autant plus...
      Quitter après 40 ans moins quelques mois une famille de lecteurs et de collègues, aussi tissée serrée que celle du Devoir, n’est pas facile. D’autant plus qu’une telle décision fait remonter à la surface des souvenirs bien rangés. Elle fait aussi prendre la mesure du temps qui a passé sans qu’on le sente vraiment, tellement ce métier passionnant nous tient en haleine jour après jour.
      33 réactions | 50 votes
    • Louis-Gilles Francoeur

      Un ministre Batman

      Si certains rêvent d’avoir Batman comme ministre pour nettoyer le ciel de Canada City de toutes les noires émissions de gaz à effet de serre qui obscurcissent son ciel,...
      Si certains rêvent d’avoir Batman comme ministre pour nettoyer le ciel de Canada City de toutes les noires émissions de gaz à effet de serre qui obscurcissent son ciel, l’avantage à court terme serait sans doute qu’un tel ministre se préoccuperait en priorité du sort de ses cousines, ces petites ou grandes chauves-souris, aussi sympathiques que méconnues. Car plusieurs d’entre elles sont menacées de disparition par le syndrome du nez blanc, causé par un fongus qui leur est fatal.
      0 réactions | 3 votes
    • Louis-Gilles Francoeur

      Les traces de nos motoneiges

      Une étude norvégienne, publiée récemment sur le site Internet de la BBC, s’est penchée sur la réaction des rennes — le cousin européen de...
      Une étude norvégienne, publiée récemment sur le site Internet de la BBC, s’est penchée sur la réaction des rennes — le cousin européen de notre caribou — du sud de ce pays devant l’invasion croissante de leur habitat par les skieurs de fond et les amateurs de ski cerf-volant. Les skieurs qui pratiquent ce nouveau sport se font tirer par un cerf-volant. Voilà deux activités sportives en principe sensiblement moins agressantes et polluantes que la motoneige, qui domine notre environnement forestier hivernal.
      2 réactions | 5 votes
    • Louis-Gilles Francoeur

      Coups de fil efficaces

      Plusieurs promoteurs ont un petit sourire condescendant quand on discute en audiences publiques des impacts de certains projets sur la faune aquatique et la pêche récréative....
      Plusieurs promoteurs ont un petit sourire condescendant quand on discute en audiences publiques des impacts de certains projets sur la faune aquatique et la pêche récréative. Généralement, les pertes à ce niveau sont classées comme mineures.
      0 réactions | 4 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.