Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?

    Chroniques Flux RSS des Chroniques

    • Alexandre Cadieux
      Théâtre

      Veillée russe

      30 juin 2015 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      L'amateur de théâtre, un brin fourbu en fin de saison, peut apprécier l'arrivée de l'été. Celui-ci rechargera ses batteries sensibles, notamment grâce à la lecture : la pile ne diminue jamais, elle...
      L'amateur de théâtre, un brin fourbu en fin de saison, peut apprécier l'arrivée de l'été. Celui-ci...
      0 réactions | 4 votes
    • Odile Tremblay

      Le dépassement selon Helen Doyle

      Parfois, dans la foulée des célébrations de la fête nationale, qui vibre en musique et défilés avec les clameurs du party, je m'offre le plaisir, loin de la foule déchaînée, d'un rapport plus...
      Parfois, dans la foulée des célébrations de la fête nationale, qui vibre en musique et défilés avec...
      0 réactions | 5 votes
    • Christian Desmeules

      Extension du domaine de la lutte

      27 juin 2015 | Christian Desmeules | Livres
      La corde à linge, le saut chassé, la prise de l'ours, le marteau-pilon, le scorpion, l'atomic leg drop. Les British Bulldogs, Dino Bravo, Hulk Hogan, The Rock. Des acrobaties et des hommes. Une...
      La corde à linge, le saut chassé, la prise de l'ours, le marteau-pilon, le scorpion, l'atomic leg...
      0 réactions | 2 votes
    • Louis Cornellier

      De quoi le franglais est-il le symptôme?

      27 juin 2015 | Louis Cornellier | Livres
      « Les églises ont beau être vides, on n'a jamais vu autant de gens à genoux devant la langue anglaise, vénérée comme une madone », écrit Jean Delisle, professeur émérite de l'Université d'Ottawa,...
      « Les églises ont beau être vides, on n'a jamais vu autant de gens à genoux devant la langue...
      28 réactions | 69 votes
    • Josée Blanchette

      Se libérer de ses cordes

      HoMa, PQ -- Me voici saucissonnée et suspendue à une poutre dans un dojo de kinbaku. Je peux hurler tant que je veux, même la grosse femme d'à côté s'en fiche, elle a l'habitude. Je me sens comme...
      HoMa, PQ -- Me voici saucissonnée et suspendue à une poutre dans un dojo de kinbaku. Je peux hurler...
      9 réactions | 25 votes
    • Louis Cornellier

      Souveraineté: avant qu’il ne soit trop tard

      20 juin 2015 | Louis Cornellier | Livres
      Le sociologue Jacques Beauchemin est inquiet. Dans La souveraineté en héritage, un fort essai aux accents lyriques et dramatiques, habité par l'esprit du grand Fernand Dumont, il constate la...
      Le sociologue Jacques Beauchemin est inquiet. Dans La souveraineté en héritage, un fort essai aux...
      15 réactions | 37 votes
    • Danielle Laurin

      Entre passé et présent

      20 juin 2015 | Danielle Laurin | Livres
      Aablè a six ans. Elle aime danser, on la surprend aussi à déclamer de la poésie. Elle se promène pieds nus, en toute liberté, légère, insouciante, dans son petit village du Liban où elle connaît...
      Aablè a six ans. Elle aime danser, on la surprend aussi à déclamer de la poésie. Elle se promène...
      0 réactions | 1 votes
    • Louis Hamelin

      Les épiphanies de la présence

      20 juin 2015 | Louis Hamelin | Livres
      En googlant le mot épiphanie, à la recherche d'un titre pour cette chronique, je suis tombé sur la notice biographique d'un recueil d'essais « sémio-esthétiques » de Herman Parret, où on disait,...
      En googlant le mot épiphanie, à la recherche d'un titre pour cette chronique, je suis tombé sur la...
      3 réactions | 6 votes
    • Alexandre Cadieux

      Adieu veaux, vaches, Cochons d’or

      16 juin 2015 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      C'est une jeune tradition du mois de juin qui poussera cette semaine son chant du cygne alors qu'aux Écuries, on égorgera le goret. Les organisateurs de la septième édition du Gala des Cochons...
      C'est une jeune tradition du mois de juin qui poussera cette semaine son chant du cygne alors qu'aux...
      0 réactions | 5 votes
    • Odile Tremblay

      Duddy Kravitz en trois temps

      L'autre soir, je suis allée voir The Apprenticeship of Duddy Kravitz, the musical au centre Segal, Côte-Sainte-Catherine. On voyait dans l'assistance des membres de la communauté juive, dont...
      L'autre soir, je suis allée voir The Apprenticeship of Duddy Kravitz, the musical au centre Segal,...
      3 réactions | 8 votes
    • Christian Desmeules

      Goliarda Sapienza ou l’art de la liberté

      13 juin 2015 | Christian Desmeules | Livres
      Un samedi matin de mai, dans un quartier tranquille de Rome. Minuscule ascenseur, vestibule, bureau tapissé de livres et de souvenirs. Une grande terrasse au dernier étage d'un immeuble, qui...
      Un samedi matin de mai, dans un quartier tranquille de Rome. Minuscule ascenseur, vestibule, bureau...
      1 réaction | 5 votes
    • Louis Cornellier

      Pourquoi James Bond est-il si populaire?

      13 juin 2015 | Louis Cornellier | Livres
      Je n'ai rien d'un disciple de James Bond. J'ai toujours trouvé les films consacrés à ce personnage commerciaux et insignifiants. Le romancier britannique Ian Fleming (1908-1964), créateur du...
      Je n'ai rien d'un disciple de James Bond. J'ai toujours trouvé les films consacrés à ce personnage...
      2 réactions | 6 votes
    • Alexandre Cadieux
      Théâtre

      Actes gratuits

      9 juin 2015 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      La poussière retombe doucement, alors que la plus récente édition du Festival TransAmériques a pris fin jeudi soir... ou vendredi matin, selon le degré d'allégresse des participants. Je n'ai pas pu...
      La poussière retombe doucement, alors que la plus récente édition du Festival TransAmériques a pris...
      0 réactions | 1 votes
    • Odile Tremblay

      Quand l’art se heurte à l’instantanéité

      6 juin 2015 | Odile Tremblay | Cinéma
      Rien de plus fascinant (et inquiétant) que la vue des grandes manifestations culturelles internationales ballottées par les vents du jour. Sur ces tribunes glorieuses où s'entrechoquent l'argent,...
      Rien de plus fascinant (et inquiétant) que la vue des grandes manifestations culturelles...
      1 réaction | 11 votes
    • Louis Cornellier

      Jacques Parizeau, le technicien compatissant

      6 juin 2015 | Louis Cornellier | Livres
      René Lévesque a charmé les Québécois par son intelligence émouvante. « Il discourait en langue québécoise de ce temps-là, le français de désir », écrit justement Jean Larose, dans ses récents...
      René Lévesque a charmé les Québécois par son intelligence émouvante. « Il discourait en langue...
      3 réactions | 35 votes
    • Louis Hamelin

      Le sauvage et le vierge

      6 juin 2015 | Louis Hamelin | Livres
      Nous sommes, pour la plupart, devenus incapables de penser la Nature en dehors de l'humain. Nos sociétés laïques continuent de vivre selon l'orgueilleux postulat des religions monothéistes dont...
      Nous sommes, pour la plupart, devenus incapables de penser la Nature en dehors de l'humain. Nos...
      3 réactions | 19 votes
    • Alexandre Cadieux
      Théâtre

      Dans les cadres du FTA

      2 juin 2015 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      Est-ce à force d'écrire, article après article, que les spectacles traités étaient présentés « dans le cadre du Festival TransAmériques » ? Quoi qu'il en soit, je me suis mis à voir des...
      Est-ce à force d'écrire, article après article, que les spectacles traités étaient présentés « dans...
      1 réaction | 1 votes
    • Christian Desmeules

      Passeurs d’éternité

      30 mai 2015 | Christian Desmeules | Livres
      Près de vingt ans après Les aurores montréales, Monique Proulx continue à se passionner pour Montréal, postée en son coeur comme une araignée au centre de sa toile, attentive au moindre de ses...
      Près de vingt ans après Les aurores montréales, Monique Proulx continue à se passionner pour...
      0 réactions | 2 votes
    • Louis Cornellier

      Le Parti québécois à l’ère du désenchantement

      30 mai 2015 | Louis Cornellier | Livres
      En octobre 2003, le politologue Jean-Herman Guay avait causé une commotion au conseil national du Parti québécois (PQ), en affirmant que « les raisins de la colère [avaient] disparu ». Bien des...
      En octobre 2003, le politologue Jean-Herman Guay avait causé une commotion au conseil national du...
      18 réactions | 38 votes
    Chroniques les plus : Commentés|Aimés
    Chroniques les plus : Commentés|Aimés

    Blogues