Quoi voir aux Francos ce soir? Nos trois choix.

Fred Fortin en mars 2016
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Fred Fortin en mars 2016

À l’intérieur

 

Vous l’avez entendu jouer Oiseau en version acoustique pour Le Devoir, mais Fred Fortin branchera sa guitare au Club Soda pour nous présenter le spectacle de son dernier disque, Ultramarr. Et il y a de la place sur ces chansons pour sortir du rang un peu et s’amuser. En première partie : Maude Audet.

 

Au Club Soda, 19 h, 35,25 $.
 

 

À l’extérieur

 

La chanson rock d’Amylie se prête de mieux en mieux à l’expérience du spectacle extérieur. C’est qu’elle y met de plus en plus du sien dans ses pièces, jadis un peu plus génériques quoique très accrocheuses — voir Les filles. Son dernier disque, Les éclats, le montre bien : la chanteuse et guitariste reste près du coeur, mais a quelque chose de plus mordant, de plus cru. La comparaison qui revient souvent : Feist.

 

À l’angle Clark et Sainte-Catherine, 20 h.
 

À découvrir

 

VioleTT Pi a l’habitude de pousser fort sur la pédale de distorsion, livrant un rock lourd plein de références — Nirvana, Linkin Park, Red Hot Chilli Pepper — non sans paroles de qualité. Aux Francos, c’est en solo qu’il se présentera. C’est peut-être justement les textes, souvent durs, voire glauques, qui auront une meilleure place dans nos oreilles. Son dernier disque s’intitule Manifeste contre la peur. Laissez donc vos craintes à la maison et tentez le coup avec lui.

 

À l’angle de Bleury et Sainte-Catherine, 19 h.

1 commentaire
  • Patrick Boulanger - Abonné 15 juin 2017 12 h 38

    Vous avez omis de parler de Tryo : un incontournable, à mon avis!