Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Voyager avec Lio Kiefer Je vous invite au voyage! N’importe quel voyage! Celui dont on rêve, celui qu’on prépare, celui auquel on n’échappe pas. Vous me posez vos questions, j’y réponds. Chaque jour, des infos de par le monde. Ce seront nos bagages.

    Un jardin chez l'habitant

    13 août 2014 15h33 |Lio Kiefer | Voyager avec Lio Kiefer
    En termes d'hébergement bon marché, on trouve de tout. Après le couchsurfing et le nightswapping, voici venue une autre solution: camper chez l’habitant.

    Cet hébergement nouveau genre s’adresse à ceux et celles qui ont des haut-le-cœur à l'idée d'avoir des voisins de tente près de leurs piquets.

    Le site Campe dans mon jardin est donc une alternative au camping sauvage, de plus en plus interdit.

    On trouve le plus souvent des jardins bien entretenus, où les proprios posent leurs annonces devant leurs maisons à la manière des B&B.

    Ce nouveau type d'hébergement offre des pelouses, mais aussi des prés et des champs où planter sa tente. Les VR et les caravanes sont aussi acceptés pour quelques dollars de plus.

    Le prix de base est de 7 $ par personne et quelques lieux demandent un supplément pour l’eau, les douches et les sanitaires. Il faut parfois débourser jusqu'à 10 $ pour pouvoir profiter du jardin.

    Cette forme d'hébergement permet souvent des contacts étroits avec les propriétaires et leurs familles, qui peuvent vous conseiller de savoureux restos, marchés ou boulangeries.

    Sur le site, qui est pour l’instant braqué sur la France, on trouve des centaines d’adresses. Du B&B, on est donc passé au jardin sans petit déjeuner. Ou alors sur demande.

    Il est possible de tomber sur un centre équestre ou même sur une nuitée gratuite — si vous pouvez offrir votre jardin en retour.












    Envoyer
    Fermer