Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!
    Voyager avec Lio Kiefer Je vous invite au voyage! N’importe quel voyage! Celui dont on rêve, celui qu’on prépare, celui auquel on n’échappe pas. Vous me posez vos questions, j’y réponds. Chaque jour, des infos de par le monde. Ce seront nos bagages.

    Florence: par train, bateau ou avion...

    1 février 2011 20h53 | Lio Kiefer | Voyager avec Lio Kiefer
    Photo : Lio Kiefer
    Une question de F. Dandurand, de Montréal
    Je serai à Marseille ce printemps, à la mi-avril, et devrai me rendre à Florence le 1er mai, pour un séjour linguistique de deux semaines, dans une famille d'accueil italienne (séjours linguistiques organisés par le cégep Maisonneuve).

    J'ai étudié différentes possibilités de trajets par train, dont le plus logique (à mes yeux): de Nice à Florence, environ 8 heures et deux ou trois changements de train (Nice à Ventimiglia, Ventimiglia à une autre gare, de cette gare à Florence), pour un coût d'environ 115 euros.

    À votre avis, suis-je mieux d'envisager un trajet par avion Marseille-Florence? Comme je voyage seule, est-ce plus facile?


    C'est vrai que le Nice-Florence est un parcours du combattant ferroviaire, avec des horaires à partir de Ventimiglia qui fluctuent selon les matchs de foot ce jour-là... Pour les horaires, consultez la Gazzetta dello Sport.

    Avec le bateau, c'est pire. De Marseille, passez par la Corse... Ou allez jusqu'à Valence en Espagne et revenez sur Livourne avant de prendre un autocar...

    Le mieux est de prendre l'avion avec Lufthansa 2h30 et une  centaine d'euros plus tard, vous êtes à Florence. Départs de Marseille en matinée. 
    Et avec Ryanair qui reprend ses vols de Marseille en Avril, C'est toujours moins cher, mais vous ne devez pas avoir trop de bagages, Sinon, cela revient au même. On estimait le billet pour Florence à 50 euros l'aller.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer