Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Exemple éclatant

    La députée de Québec solidaire Manon Massé, en point de presse le 21 avril, au sujet de la nouvelle carte électorale, a déclaré: «Je vais vous donner un exemple pétant. Dans ma circonscription, vous le savez, j'ai été élue avec plus 91 voix.»

    Le mot «pétant» est reconnu dans les dictionnaires. Mais en lien avec une heure: «Tous les soirs (...) neuf heures pétantes (QUENEAU, Pierrot, 1942, p.45)», souligne le Trésor de la langue française.

    Alors, qu'est-ce qu'un «exemple pétant» selon vous?












    Envoyer
    Fermer