Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!
    Mots et maux de la politique Éditorialiste et responsable des débats d'idées, Antoine Robitaille scrute les mots et expressions qui sortent de la bouche des acteurs de la classe politique.
    Il a aussi la responsabilité du Devoir de philo, une série de textes inspirés des idées des grands philosophes.

    Grosse récompense pour un transfuge adéquiste

    image C'est exactement le genre de nouvelle qui tombe un 23 juin : «M. Pierre Michel Auger est nommé, à compter du 6 juillet 2009, vice-président de la Régie du bâtiment du Québec. M. Auger est actuellement professeur au Collège Laflèche.» La défection de M. Auger de l'ADQ avait beaucoup nui au parti de Mario Dumont. Après avoir été «inclus» par l'équipe libérale, M. Auger a été battu dans Champlain le 8 décembre. Pas grave, doit-il se dire, maintenant qu'il est récompensé. Rappelons la phrase de Mario Dumont, le jour de la défection d'Auger et d'André Riedel : «Vous me permettrez [...] de noter au passage que le premier ministre Charest [...] a toujours été très hautain avec l'équipe adéquiste. Soudainement il en ramasse deux, pas nécessairement les meilleurs, et là [ils deviennent] des talents extraordinaires. Alors, j'imagine le bassin incroyable de talents qui m'entourent...»

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer