Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    La Corée du Sud contre le téléphone en marchant

    12 juillet 2016 18h08 |Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
    C'est peut-être une marque de maturité et de sagesse dans la modernité. Face à un nombre croissant d'accidents impliquant des voitures et des piétons marchant tête baissée sur leur téléphone dit intelligent, la Corée de Sud vient de faire apparaitre la semaine dernière des panneaux de sensibilisation dans l'espace public, indique le Korea Time. Près de 300 autres devraient être installés dans la capitale Séoul dans les prochains six mois.

    88 % des Sud-Coréens possèdent un ordinateur de poche, soit une proportion largement supérieure à la moyenne mondiale. Conséquenc de cette adoption massive: entre 2009 et 2010, le nombre d'accidents de la route liés à l'utilisation de cette technologie a doublé, rappelle le quotidien qui donne la parole à des passants philosophes: «Il va falloir bien plus de panneaux comme ceux-là pour que les gens commencent à le remarquer», dit un jeune de 14 ans, textant et mettant à jour sa page Facebook en pleine rue. «Je ne crois pas que c'est un panneau qui va inciter les gens à ne pas se servir de leur appareil en pleine rue», ajoute Kim, employé de bureau dans la trentaine alors que Tauvia, prof d'anglais importée du Canada a dit ne pas avoir remarqué leur présence.

    Le Korea Time rappelle que plusieurs villes dans le monde ont fait apparaitre ce type de signalétique dans leurs rues, en Grande-Bretagne, Belgique et Allemagne, pour inciter à voir le danger, oui, mais aussi les nouvelles dérives de notre présent.












    Envoyer
    Fermer