Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    Raconter la pornographie pour titiller l’oreille des aveugles

    Photo: Pornhub
    C’est ce qu’on appelle l’inclusion dans la perversion. Après avoir mis en émoi la planète Web avec ses contenus pornographiques, Pornhub, vaste site de partage de vidéos explicites, a décidé de ne plus négliger les quelque 285 millions d’aveugles à travers le monde en lançant un service audio de description de plusieurs de ces œuvres à la narration plus que prévisible.

    Ce commentaire descriptif, pour comprendre ce que les aveugles ne peuvent pas voir, évoque, sur la bande son originale, le décor. Il décrit les personnages, ce qu’ils portent avant de ne plus rien porter, tout comme les positions et autres installations probablement ou improbable dans lesquelles ils et elles finissent par se retrouver.
    La catégorie dédiée à la vidéo-porno-description a reçu plus de 20 000 visites à ce jour et continue de se gorger de nouveaux visiteurs depuis l’annonce mercredi de l’apparition de ce nouveau gadget dans l’arsenal du pervers connecté.



    «C’est notre but de répondre à tous les besoins de nos visiteurs, ce qui commence par rendre le contenu accessible à chaque individu», a résumé Corey Price, vice-président de Pornhub dans les pages du très sérieux Guardian. Le Conseil américain des aveugles a salué l’initiative en rappelant que les personnes vivant avec une incapacité visuelle ont le droit de se frotter à toutes sortes de vidéos, y compris ceux à caractère pornographique.

    Fait notable qui peut faire glousser: ce projet de vidéodescription a été piloté par la division philanthropique de la multinationale de l’obscénité pixelisée, Pornhub Cares, qui a orchestré plusieurs campagnes de sensibilisation par le passé pour lutter contre le cancer du sein ou contre la violence domestique. Entre autres.

    Pornhub affirme avoir sélectionné dans cette nouvelle catégorie des vidéos qui offrent la meilleure possibilité de description dans le détail. «Nous voulons décrire tout ce que nous allons pouvoir, en assurant une expérience optimale,  sans nuire à la bande audio originale de la vidéo», a dit M. Price. Et ce pour le respect, de «hi», de «ha», de «hon», de «ouhaha», de «hummmm» et de «whahiiihiiihoonhaaa» dont l’origine va enfin pouvoir être visualisée par ceux qui ne peuvent pas les voir.












    Envoyer
    Fermer