Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!
    Les mutations tranquilles CULTURES + SOCIÉTÉ + PARADOXES

    Le iPad fait son entrée... à la bibliothèque

    29 septembre 2011 10h29 | Fabien Deglise | Les mutations tranquilles
    La dématérialisation de l'univers, ça commence un peu comme ça: aux États-Unis, une bibliothèque municipale vient en effet d'écrire un nouveau chapitre des mutations sociales en cours. Comment? En permettant depuis le début de la semaine à ses abonnés d'emprunter des... iPad en remplacement des bons vieux bouquins qui sentent le papier usé.


    C'est à la L.E. Phillips Memorial Public Library de la petite ville d'Eau Claire dans le Wisconsin que la révolution numérique s'est mise en marche, comme l'indique l'institution sur son site Internet. Les iPads qui viennent d'entrer dans l'univers du prêt bibliothécaire permettent d'accéder à Internet, oui, et contiennent aussi 1000 classiques de la littérature en format numérique, 10 livres audio et une douzaine d'applications qui facilitent l'accès à des publications. En gros.

    La bibliothèque municipale précise que ce service vient d'être lancé pour aider ses membres à se familiariser avec les nouvelles technologies, mais également leur donner «une autre façon d'apprécier les mots et les paroles» sous une forme différente. Et l'on se doute que même si l'idée provient d'une bourgade de 65 000 habitants, elle ne devrait pas prendre trop de temps avant de se répandre un peu partout sur la surface du globe.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer